Actualité du 12/02 au 16/02

Publié le 19 février 2018 Mis à jour le 19 février 2018

Un arrêt insolite contre le mauvais temps, le président d'Afrique du Sud contraint à la démission, de nouvelles mesures pour réduire la dette française, la pétition pour l'annulation des prix reçus par Orelsan, la relaxation de Jawad Bendaoud, Julia Pereira de Sousa devenu vice-championne olympique... Une semaine bien chargée qu'on vous décortique dans notre résumé hebdomadaire !

[POLITIQUE]

► SNCF : vers la fin du statut des cheminots ?

Pour moderniser le rail français, le rapport Spinetta sur « l’avenir du ferroviaire » préconise plusieurs mesures qui déclenchent déjà l’hostilité des syndicats. Ces mesures font suite au rapport commandé en octobre 2017 par le gouvernement à l’ancien PDG d’Air France-KLM, et qui fait un état des lieux sévère du réseau ferroviaire français. Ce rapport pointe les déséquilibres et les vaines tentatives pour réformer le rail français. Il égrène 43 recommandations pour remédier à ces faiblesses, dont certaines très sensibles. Le rapport suggère notamment de ne plus appliquer le statut actuel aux nouveaux cheminots et de transformer les deux branches de la SNCF en société anonyme. Les syndicats dénoncent une « déclaration de guerre » et fustigent une « politique anti-ferroviaire ». Il revient maintenant au gouvernement de décider s’il reprend, ou non, de telles mesures dans sa future loi sur les mobilités, en avril. La CGT annonce une « manifestation nationale » des cheminots le jeudi 22 mars 2018.

Mots-clés : #SNCF #Spinetta #Ferroviaire


(Pixabay.com, domaine public)


► Des mesures prises contre le travail illégal
Muriel Pénicaud a présenté 16 mesures pour lutter contre le travail illégal et la fraude aux travailleurs détachés, dont le nombre a augmenté de 46 % l’an dernier. Les contrôles seront renforcés, les sanctions financières relevées, le nom des entreprises en infraction rendu public. Le préfet aura des droits accrus pour fermer un établissement ou un chantier en faute.

Mots-clés : #Penicaud #TravailIllegal #TravailleursDetaches


► CORSE : une rencontre prévue à Paris entre les nationalistes et Jacqueline Gourault
Une semaine environ après la première visite d'Emmanuel Macron sur l’Île de Beauté, les élus nationalistes sont sortis satisfaits de leur dernière rencontre avec la ministre chargée du dossier. Jacqueline Gourault les a conviés pour leur rappeler la volonté du chef de l’État d’avancer sur le dossier corse, dans le cadre d’une révision de la Constitution afin d'y inscrire l'île. « C’était plus ouvert que le discours du président Macron » a déclaré Jean-Guy Talamoni, le président de l'assemblée de Corse, content de constater une avancée dans le « bon sens ». Jacqueline Gourault a ainsi confirmé l’inscription de la Corse dans la Constitution.

Mots-clés : #Corse #Gournault #Talamoni #Simeoni


► Cacophonie autour du « service national »
Les critiques contre cette promesse de campagne d'Emmanuel Macron fusent, au point de provoquer des cafouillages au sein même du gouvernement. Il s'agit du chantier du Service national universel (SNU) dont on ignore les débouchés finaux : à quoi sert-il ? est-ce un service militaire ou pas ? Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, et Benjamin Griveaux, porte-parole du Gouvernement, ont affirmé cette semaine que ce nouveau service serait bien obligatoire.On sait également que ce dispositif durera entre 3 et 6 mois et qu'il sera ouvert aux hommes et aux femmes. Le 15 février 2018, un rapport parlementaire a été présenté par Marianne Dubois (LR) et Émilie Guerel (LREM). Les deux députées plaident pour un parcours en trois étapes. De 11 à 16 ans, elles proposent de délivrer aux enfants un enseignement moral et civique renforcé, ainsi qu’une semaine annuelle obligatoire de la défense et de la citoyenneté. À 16 ans, ce serait un rite de passage pour exercer les compétences acquises pour remplacer la journée de la défense et de la citoyenneté (JDC) : soit une semaine en internat pendant les vacances, soit une semaine en immersion dans le monde associatif. Entre 16 et 25 ans, une « incitation à l’engagement », qui aurait un caractère non obligatoire dans le cadre d'un service civique, d'une garde nationale ou un engagement associatif. Le SNU pourrait coûter 3 milliards d'euros par an en fonctionnement et 5 milliards d'euros en investissements initiaux. Le grand juriste que fut Guy Carcassonne (professeur à Nanterre, décédé en 2013) soulignait pourtant que la Constitution française n’autorise à disposer de ses citoyens qu’en matière de défense nationale, d’obligations fiscales et d'’instruction obligatoire. Le rapport sur le service national, commandé par le président de la République, sera remis le 30 avril prochain et précisera les modalités techniques, financières et juridiques de ce dispositif.

Mots-clés : #ServiceNational #MarianneDubois #EmilieGuerel #EmmanuelMacron #GuyCarcassonne


► Insolite : un arrêté pris contre le mauvais temps
Jeudi 15 février, le maire de Challans (Vendée), Serge Rondeau, a pris un arrêté municipal décrétant que la pluie ne serait désormais autorisée que « trois nuits par semaine afin de maintenir à niveau la nappe phréatique » et exigeant que le soleil se présente « tous les matins du lundi au vendredi dans la ville et par extension à tout le département de la Vendée ». Le maire a été exaucé… Reste à savoir pour combien de temps !

Mots-clés : #Challans #MauvaisTemps


[INTERNATIONAL]

► Afrique du Sud : le président Zuma contraint à la démission

Le président sud-africain Jacob Zuma a été contraint de démissionner mercredi 14 février 2018. L'ANC, parti au pouvoir, avait décidé de faire voter sa destitution par les députés. Après avoir fait de la résistance, Jacob Zuma, sous le coup de plusieurs enquêtes pour corruption, a cessé ses fonctions. Les députés ont élu pour le remplacer Cyril Ramaphosa. L'élection a eu lieu le 15 février, quinze heures seulement après la démission de son prédécesseur. Nelson Mandela avait souhaité faire de Cyril Ramaphosa son dauphin, mais l'ANC lui avait alors préféré Thabo Mbeki. L'ancien syndicaliste s'était alors lancé dans les affaires avec succès. Vice-président de la République, récemment devenu président de l'ANC, il avait été à la pointe du combat contre Jacob Zuma, alors que l'ANC risque de perdre la majorité lors des élections prévues en 2019. Le nouveau président s'est dit déterminé à lutter contre la corruption.

Mots-clés : #Zuma #AfriqueDuSud #Ramaphosa



Cyril Ramaphosa en 2015 (Wikimedia Commons/« Erfan Kouchari », CC-BY-SA)


► Mis en cause par la police, Benyamin Netanyahou va-t-il jouer la surenchère ?
Le 13 février, dans deux enquêtes visant Benyamin Nétanyahou, la police a recommandé des poursuites pour corruption, fraude et abus de confiance, contre le Premier ministre israélien. La décision appartient au parquet général, et notamment au procureur général, Avichaï Mendelblit, nommé par lui et ancien secrétaire de son cabinet. Le chef du gouvernement israélien pourrait être tenté de rebondir en jouant le durcissement de sa politique. Déjà, Israël s'est retrouvé impliqué dans le conflit en Syrie, non sans risque de confrontation directe avec l'Iran, comme l'ont prouvé de récents incidents aériens. Pour l'instant, le Premier ministre israélien affirme que son gouvernement est « stable ». En l'état, les partis composant sa majorité semblent rester solidaires et, même inculpé, M. Netanyahou ne serait pas contraint de démissionner. L'affaire peut donc durer encore.

Mots-clés : #Netanyahou #Israel #Corruption


► L'organisation humanitaire britannique Oxfam dans la tourmente
L’organisation non gouvernementale Oxfam, géant britannique de l'humanitaire, est au centre d’un scandale à la suite des révélations sur le recours à des prostituées et de potentiels abus sexuels commis par certains membres de son personnel en Haïti, au Tchad et au Soudan du Sud, mais aussi dans ses boutiques au Royaume-Uni. L'ONG est en outre accusée de ne pas avoir réagi. S'y est ajoutée au Guatemala l'arrestation de son responsable pour corruption. L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, et le chanteur sénégalais Baba Maal ont annoncé leur démission de leurs fonctions d'ambassadeurs d'Oxfam, menacée également de la perte de subventions gouvernementales britanniques si sa gouvernance n'est pas revue.

Mots-clés : #Oxfam #AbusSexuels #Scandale


► Lycée de Parkland (Floride, USA) : 17 morts dans une fusillade
Un tireur de 19 ans, ancien élève renvoyé, a ouvert le feu, mercredi 14 février, dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, au sud-est de la Floride, faisant au moins 17 morts. Il s’agit de la 18e fusillade en milieu scolaire aux États-Unis depuis le début de l’année. Le tireur, un ancien élève renvoyé de l’établissement pour des raisons disciplinaires, a été arrêté non loin de l’école. Il était armé d’un fusil d’assaut de type AR-15 et avait de très nombreuses munitions. Même si la police avoue son impuissance (la majorité des fusillades de ce type dure moins de cinq minutes), aucune évolution de la réglementation sur les armes n'est envisagée, y compris le contrôle des antécédents mentaux. Le président Trump, s'il a fait part de sa « compassion », est en effet un soutien du lobby proarmes qu'incarne la NRA (National Rifle Association).

Mots-clés : #USA #Fusillade #Parkland #Trump #NRA


[ÉCONOMIE]
► Info ou Intox : les augmentations attribuées à Emmanuel Macron

Mardi 13 février 2018, un post devenu viral a fait son apparition sur Facebook. Il a été publié sur la page Anonymous France. Ce message attribue toute une série d'augmentations (16 au total) au président de la République. Ce document mélange des mesures effectivement décidées par Emmanuel Macron avec d'autres, décrétées par d'autres responsables.
Parmi les mesures citées qui n'ont pas été fixées par M. Macron (ou, plus largement, l'État via le Gouvernement et le Parlement), on compte : l'augmentation de la cantine scolaire (les prix des repas des restaurants scolaires sont décidés par les collectivités territoriales) ; l'augmentation de l'abonnement Vélib (les tarifs sont votés par le nouvel opérateur des vélos en libre-service, Smoovengo) ; l'extension du contrôle technique (à partir du 20 mai 2018, au moins 132 points seront contrôlés sur les véhicules au lieu des 123 actuels, en conformité avec une décision de l'Union européenne prise en 2014) ; les nouveaux PV de stationnement (depuis le 1er janvier 2018, ce sont les municipalités, et non plus l’État, qui fixent les tarifs des forfaits post-stationnement) ; les cotisations pour les mutuelles (qui fixent elles-mêmes leurs tarifs, bien qu'ils soient liés aux décisions gouvernementales : augmentation du forfait hospitalier, nouvelle rémunération des généralistes…) ; le prix du timbre (l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l'ARCEP, fixe les tarifs) ; le prix de la carte grise (fixé par les conseils régionaux) ; l'augmentation des frais bancaires (le bond des frais bancaires n'est pas aussi élevé que le prétend le document… et ils relèvent des banques).
Néanmoins, certaines augmentations peuvent être imputées au président de la République, dans la mesure où c'est le chef réel de l'Exécutif, à l'origine de projets formellement adoptés par le Gouvernement ou votés par le Parlement. Sont ainsi notamment concernés : le prix du carburant (avec une hausse de 10 %, soit 7,6 centimes par litre pour le diesel et 3,9 centimes par litre pour l'essence) ; le forfait hospitalier (qui passe de 18 à 20 euros) ; le prix du tabac (le prix du paquet de cigarettes va augmenter de 70 centimes à compter du 1er mars 2018) et la hausse de la CSG (qui a augmenté de 1,7 point au 1er janvier 2018 et qui vise à redonner du pouvoir d'achat aux salariés du privé).

Mots-clés : #Macron #AnonymousFrance #Hausses2018


(Source : Pixabay, domaine public)


►Du changement à la tête de Renault
Renault a annoncé dans un communiqué, jeudi 15 février 2018, que Carlos Ghosn, l'actuel PDG du groupe automobile français, renouvellerait très certainement son mandat d'administrateur pour une durée de 4 ans. Cependant, s'il est reconduit à la tête du groupe, M. Ghosn devra revoir son salaire à la baisse — une baisse à hauteur de 30 %. Le patron de Renault a également choisi de nommer Thierry Bolloré aux fonctions de directeur général adjoint du Groupe. Il prendra ses fonctions officiellement le 19 février prochain. Cette décision fait écho à une volonté de l’État qui souhaitait depuis longtemps qu'un poste de numéro 2 soit créé au sein du groupe. Celui-ci aurait vocation à succéder à M. Ghosn.

Mots-clés : #Renault #Ghosn #Bollore


► De nouvelles mesures pour une réduction de la dette française

Jeudi 15 février, lors de la conférence « Transformer l'économie française », Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a annoncé que de nouvelles mesures seront prises cette année pour réduire l'endettement français. M. Le Maire a annoncé que les recettes fiscales non escomptées seraient utilisées pour réduire l'endettement de la France. Selon lui, cette dette pénalise durement la compétitivité du pays et sa croissance. Durant cette conférence, le ministre a insisté sur les démarches déjà mises en œuvre par le gouvernement pour réduire son endettement, notamment du point de vue de la dépense publique (avec la réduction massive des emplois aidés notamment).

Mots-clés : #Dette #LeMaire


►Emirates Airlines confirme sa commande chez Airbus
La compagnie aérienne Emirates Airlines a assuré qu'elle allait bien commander vingt gros porteurs A380 à Airbus. Elle a aussi confirmé une option sur 16 appareils supplémentaires. Cette commande était vitale pour le géant aéronautique français afin de pérenniser son programme. Le montant de la commande s'élève à 16 milliards de dollars. Le contrat a été signé dimanche 11 février en présence du Premier ministre français, Édouard Philippe. Les livraisons devraient débuter en 2020, selon la compagnie aérienne de Dubaï.

Mots-clés : #Emirates #Airbus #A380



[CULTURE]

► Fêter la Saint-Valentin en musique !

Joyeuse Saint-Valentin ? Non. Pas vraiment ! La fête des amoureux a vu apparaître sur la scène un duo attendu, celui du mythique rappeur Eminem et du chanteur Ed Sheeran. Plurirécompensés, les deux artistes ont présenté un clip commun (pour l’album d’Eminem), légendé « Mauvaise Saint-Valentin », le 14 février dernier. Celui-ci montre une vision très sombre de l’amour en abordant les thèmes de l’avortement, la tromperie et la vengeance. Une joie pour Ed Sheeran qui avait déjà avoué que le rappeur était un de ses artistes préférés et qu’il connaissait sa chanson Stan par cœur.

Mots-clés : #Eminem #EdSheeran #MauvaiseSaintValentin


Ed Sheeran en 2014 (Wikimedia Commons/«Drew de F Fakes», CC-BY)


► Orelsan change ?
Il y a un peu plus d’une semaine, le jury des Victoires de la musique rendait hommage au rappeur Orelsan en le gratifiant du prix de l’artiste masculin de l’année, de la meilleure création audiovisuelle et de l’album de musiques urbaines. Depuis, mardi 13 février, une pétition est apparue sur le site Change.org ; celle-ci demande « l'annulation pure et simple des prix reçus par cet individu qui devrait être tout simplement censuré ». Cette revendication fait suite à la polémique apparue il y a une dizaine d’années mettant en cause le rappeur et les paroles de ses chansons « Saint-Valentin » (décidément !) et « Sale Pute ».

Mots-clés : #Orelsan #ChangeOrg


► Des femmes libérées par la photographe Bettina Rheims

Alors qu’elle se focalise habituellement sur des mises en scène recherchées, la photographe Bettina Rheims a choisi la sobriété pour sa nouvelle exposition. « Détenues » est une série de portraits de femmes incarcérées, réalisée en 2014. Pour l’artiste, c’est l’accomplissement d’un processus : elle pense avoir « enfermé » les femmes, dans des studios ou des salons, et considère avoir atteint une forme d’apogée dans la photographie de ces femmes. Cela permet aussi de faire réfléchir. En effet, selon l’artiste : « Les gens n’ont pas envie de penser qu’une femme [puisse] être une criminelle ». Une exposition à retrouver aux châteaux de Vincennes et de Cadillac, du 9 février au 4 novembre 2018.

Mots-clés : #BettinaRheims #ExpoDetenues


► Sortie ciné de la semaine : la course effrénée de
Black Panther
Sorti mercredi 14 février sur les écrans, le dernier Marvel était si attendu que ses préventes auraient dépassé celles de Hunger Games ou de La Belle et la Bête aux États-Unis. Ce personnage est le premier superhéros noir des comics américains. Il apparaît pour la première fois en 1966, mais doit attendre onze ans avant d’avoir sa propre série de comics. Il est le roi d’un pays afrofuturiste fictif qui maîtrise et exploite un minerai puissant. On y retrouve la vision d’une Afrique forte. Quelques jours après sa sortie, le film a déjà une bonne presse auprès du public pour l’avancée qu’il représente dans le cinéma hollywoodien.

Mots-clés : #BlackPanther #Marvel



[SOCIÉTÉ]

► Une nouvelle étude sur les aliments ultratransformés

Le 15 février 2018, une nouvelle étude a été dévoilée par le British Medical Journal sur les retombées néfastes des aliments ultratransformés. La publication des chercheurs de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) et de l’université Paris XIII exprime un lien entre la consommation d’aliments ultratransformés et le risque de développer un cancer au cours de la vie. L’étude a été menée sur 104 980 participants et 2 228 cas de cancers ont été diagnostiqués et validés. Ces aliments provoqueraient aussi le cancer du sein, le surpoids, l’obésité, l’hypertension artérielle et un risque accru de dyslipidémie. Outre leur faible qualité nutritionnelle, leur composition chimique est dans le viseur de cette étude : additifs alimentaires, substances artificielles, matériaux en contact avec les aliments. Ces aliments représentent 80 % de l’offre alimentaire en supermarché, y compris dans les rayons diététiques (produits végétariens, sans gluten). Les résultats de l’étude sont jugés significatifs et prennent en compte les facteurs sociodémographiques. Le manque d’activité physique, le tabagisme, la consommation d’alcool et de drogues, la qualité de l’air et les antécédents génétiques augmentent également les risques.

Mots-clés : #Alimentation #UltraTransformes #Cancer


(Pixabay, domaine public)


► Le « logeur » présumé de Daech, Jawad Bendaoud, relaxé par la justice française
Mercredi 14 février, Jawad Bendaoud a été relaxé par la 16e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, car il était impossible de prouver que le présumé coupable savait qu’il logeait des terroristes. Il comparaissait pour avoir mis à disposition d’Abdelhamid Abaaoud, l’un des cerveaux présumés des attentats du 13 novembre 2015, et de son complice Chakib Akrouh, un squat à Saint-Denis, dans lequel les assaillants sont morts lors de l’assaut des policiers du Raid le 18 novembre 2015. Jawad Bendaoud est sorti mercredi 14 février de la prison de Fresnes (Val-de-Marne). En janvier dernier, il avait été condamné à huit mois de prison ferme pour « trafic de stupéfiants » et « association de malfaiteurs ». Il avait purgé sa peine en détention provisoire.

Mots-clés : #JawadBendaoud #Daech #Justice


► Le nouveau visage du baccalauréat
Ces derniers jours, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a été très occupé. Beaucoup de chantiers chauds ont dû être abordés et traités : la réforme de l’apprentissage, une réflexion sur l’enseignement des mathématiques, la refonte du baccalauréat. Mercredi 14 février, il a dévoilé les nouvelles lignes du baccalauréat, attendu pour 2021. Il concerne les élèves qui entreront en seconde en 2018. Les sujets choisis viendront d’une banque de sujets nationaux, les troncs communs seront dotés de matières obligatoires (français, histoire géographie, langues vivantes 1 et 2, enseignement moral et civique, éducation physique et sportive et une nouvelle matière : humanités scientifiques et numériques).
La nouveauté : en classe de première, l’élève devra choisir entre trois spécialités de 4 heures par semaine chacune, et deux spécialités de 6 heures par semaine chacune en terminale (arts ; écologie, agronomie et territoires ; histoire géographie, géopolitique et sciences politiques, humanités, littérature et philosophie ; langues et littératures étrangères ; mathématiques ; numérique et sciences informatiques ; sciences de la vie et de la Terre ; sciences de l'ingénieur ; sciences économiques et sociales ou physique chimie). La philosophie a été retenue dans le projet de réforme comme étant « une discipline universelle » qui doit aider les élèves à apprendre à réfléchir par eux-mêmes et devenir des citoyens éclairés. Les enseignants craignent toutefois pour la culture scientifique commune, car les nouveaux troncs communs, comme celui intitulé « humanités numériques et scientifiques », réduiraient les heures de sciences de la vie et de la Terre ou de physique chimie.
Du point de vue de l'éducation, M. Blanquer est un ministre favorable à l’uniforme, à la dictée, aux cérémonies de remise de diplôme, à l'exercice de la mémorisation, à la méthode syllabique, aux classes bilingues, aux langues anciennes, à la tenue des conseils de discipline, à l'interdiction des portables, au dédoublement des classes de CP dans l'éducation prioritaire et à l'aide gratuite aux devoirs après les cours.

Mots-clés : #Education #Blanquer #Baccalauréat


► Nuit de la solidarité : une nuit pour compter les sans-abris

Le secrétaire d’État, Julien Denormandie, a été accusé par l’opinion publique de minimiser le nombre de sans-abris sur Paris. À la suite de cette sortie polémique, près de 2 000 personnes, dont 1 700 bénévoles, ont sillonné les rues parisiennes afin de recenser le nombre de sans-abris, le but étant d’adopter au mieux les dispositifs d’hébergement. Au-delà du recensement quantitatif, l’objectif est de mieux appréhender la diversité et l’urgence des situations. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a précisé que les chiffres seront dévoilés le 20 mars 2018.

Mots-clés : #SansAbri #JulienDenormandie #Recensement



[SPORT]

► JO – Snowboard : Julia Pereira de Sousa vice-championne olympique

Julia Pereira de Sousa, une Française âgée de seulement 16 ans, a été sacrée vice-championne de snowboardcross, avant même d'avoir décroché son baccalauréat. Elle remporte une médaille d’argent, la septième offerte aux Bleus lors des JO de Pyeongchang. Par cet exploit, elle vient de rentrer dans l’histoire : elle bat le record de précocité des athlètes français médaillés aux JO. Très émue, elle a déclaré : « Il y a quatre ans, je regardais les autres filles à la télévision. Là, je suis avec elles et je finis deuxième ». Reste maintenant à passer le bac !

Mots-clés : #Pyeongchang #JO #Snowboard #PereiraDeSousa


(Pixabay, domaine public)


► Ligue des champions : le PSG s’incline face au Réal-Madrid (3-1)
Mercredi 14 février 2018, au stade Bernabeu en Espagne, dans le cadre des qualifications pour les huitièmes de finale aller, le Réal a reçu le PSG à domicile. Un match qui s’est terminé en faveur des joueurs de Zinédine Zidane (45 ans), le coach du Réal. Le PSG a ouvert le score, grâce à Adrien Rabiot (22 ans), mais le Réal a rapidement repris l’avantage, et Cristiano Ronaldo (33 ans) a inscrit deux buts. Puis, Marcelo (29 ans) a marqué le troisième but des Merengues. Le match retour est dans trois semaines (il aura lieu le 6 mars), au Parc des princes : un énorme défi pour le PSG, s'il veut se qualifier.

Mots-clés : #LigueDesChampions #ChampionsLeague #PsgReal

► Rugby – XV de France : six joueurs exclus après une audition
Au lendemain de la défaite face à l’Écosse (32-26), l’avion du XV de France a été retenu à l’aéroport d’Édimbourg. En effet, la police écossaise voulait entendre six joueurs (Anthony Belleau, Jonathan Danty, Félix Lambey, Louis Picamoles, Rémi Lamerat, Teddy Thomas), en tant que témoins dans le cadre d’une affaire d’agression sexuelle survenue dans la nuit de dimanche 11 février au lundi 12 février 2018. Ces joueurs ont été exclus par la FFR, non pas en raison de cette affaire, mais à cause d’une promenade nocturne dans les rues d’Édimbourg après la défaite face au XV du Chardon, durant laquelle ils se seraient battus avec des supporters écossais. Pour l’encadrement du XV de France, c’est un comportement inapproprié. La FFR a exclu les six joueurs du groupe pour le match des VI Nations contre l'Italie (qui aura lieu le 23 février à Marseille).

Mots-clés : #Rugby #FranceEcosse #FFR


► JO – Biathlon : première médaille pour Anaïs Bescond
Dans l’épreuve de poursuite du biathlon, Anaïs Bescond (30 ans) a remporté la première médaille de bronze de sa carrière, lundi 12 février. Elle a offert aux Bleus la deuxième médaille des JO. Anaïs Bescond n'a commis qu’une seule faute au tir. Elle a néanmoins effectué une bonne remontée à la course : partie à la 19e position à 1 min 15 s de l’Allemande Laura Dahlmeier (24 ans), qui a remporté la médaille d’or, elle est finalement parvenue à se hisser à la troisième marche du podium. En 2014, à Sotchi, elle avait fini 5e des épreuves de sprint en individuel.

Mots-clés : #AnaisBescond #Biathlon #Pyeongchang


► JO de Pyeongchang : Martin Fourcade médaille d’or
Le biathlonien français Martin Fourcade (29 ans), est monté sur la plus haute marche du podium aux JO. Il a reçu la troisième médaille d’or olympique de sa carrière. Sur le podium, il était accompagné du Suédois Sebastian Samuelsson (20 ans), médaillé d’argent, et de l'Allemand Benedikt Doll (27 ans), médaillé de bronze. Martin Fourcade est le seul français à avoir gagné trois titres olympiques aux JO d'hiver, les deux premiers avaient été remportés à Sotchi, il y a quatre ans.

Mots-clés : #MartinFourcade #Biathlon #Pyeonchang

Mis à jour le 19 février 2018