Actualité du 26/02 au 02/03

Publié le 4 mars 2018 Mis à jour le 5 mars 2018

SNCF et ordonnances présidentielles, attaques terroristes au Burkina Faso, augmentation du prix du paquet de cigarettes, victoire de 120 battements par minute à la cérémonie des césars, pétition contre un livre pour ado jugé sexiste, la fin des JO 2018... Comme chaque semaine, le Phare ouest vous propose un résumé de l'actualité !

[POLITIQUE]

► L'assurance chômage réformée sans ordonnance
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a dévoilé le 2 mars 2018 les mesures retenues par le gouvernement, à la suite d'un accord entre partenaires sociaux, pour réformer l’assurance chômage. Le projet de loi sera présenté au Conseil des ministres dans la deuxième quinzaine d’avril, puis débattu au Parlement au printemps (pas de passage en force par ordonnances). 
La réforme ouvrira des droits aux démissionnaires et aux indépendants. Un salarié démissionnaire pourra toucher une indemnisation chômage. Ce nouveau droit sera mobilisable s'il veut créer une entreprise ou changer de métier. Les partenaires sociaux avaient prévu une condition de durée d’activité ininterrompue de 7 ans dans l’entreprise ; le gouvernement la réduit à 5 ans. Les conditions d'indemnisation standard s'appliqueront (2 ans d’indemnisation, 3 pour les seniors). 20 000 à 30 000 personnes sont éligibles à ce droit (soit 3 % des démissionnaires). Les indépendants (dont les agriculteurs) auront droit à une indemnisation de 800 € par mois pendant 6 mois s'ils sont en liquidation judiciaire mais doivent justifier antérieurement d'un bénéfice annuel d'environ 10 000 €. Le financement du chômage des indépendants sera financé par la CSG (solidarité par l’impôt). 
En outre, toutes les branches professionnelles ont jusqu’à fin décembre 2018 pour modérer le recours aux contrats courts (précarité) avec des objectifs qualitatifs et quantitatifs. Si les résultats ne sont pas jugés satisfaisants, le gouvernement imposera un système de bonus/malus. 
Enfin, il est prévu un contrôle accru des chômeurs afin de lutter contre la minorité qui profite du système. Les équipes de contrôle de Pôle Emploi vont être triplées (600 agents affectés à cette tâche). Le renforcement des contrôles devrait aller de pair avec un accompagnement plus rapide et plus personnalisé.

Mots-clés : #Penicaud #AssuranceChomage #Precarite


Une antenne Pôle Emploi en 2007 (Wikimedia Commons, domaine public)


► SNCF : une réforme par ordonnances
Lundi 26 février, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé la décision de recourir aux ordonnances pour réformer la SNCF. Le gouvernement passera par les ordonnances dans un premier temps, avant de remplacer celles-ci par des textes classiques, au fur et à mesure que les accords seront trouvés avec les partenaires sociaux. Si l’État a choisi de suivre le rapport Spinetta en faisant de la SNCF une société nationale à capitaux publics, il s'en est également émancipé en écartant la fermeture des petites lignes ferroviaires et en renvoyant à plus tard la question de la retraite des cheminots. L’exécutif souhaite que la réforme aboutisse avant l’été. Emmanuel Macron  et Édouard Philippe veulent aller vite : la France doit transposer en droit national le « paquet ferroviaire » européen avant le 25 décembre (date imposée par l'Union européenne). Ce « paquet ferroviaire » vise à ouvrir le rail français (mais également les autres systèmes ferroviaires en difficulté de plusieurs pays européens) à la concurrence. L'exécutif veut également éviter que la contestation s’installe, même si un appel à la grève a déjà été lancé. La SNCF a une dette qui s’élève à 50 milliards d'euros, mais le chef du gouvernement a prévenu que l’État n'assumerait pas seul le traitement de cette dette et demandera à la SNCF d'y contribuer.

Mots-clés : #SNCF #Ordonnances #PaquetFerroviaire #Europe

 
► Une amende mise en place contre le harcèlement de rue
Le 28 février, le gouvernement a reçu un rapport parlementaire émanant de cinq député·e·s (LREM ; UDI, Agir et indépendants ; MoDem ; Nouvelle Gauche) sur la verbalisation du harcèlement de rue. Ce rapport, commandé il y a 5 mois par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, vise à alimenter le projet de loi contre les violences sexuelles qu'elle doit présenter fin mars en Conseil des ministres. Il reprend les pistes esquissées par le gouvernement et recommande la création d’une contravention qui viendrait sanctionner à hauteur de 90 € tout propos, comportement, pression à caractère sexuel ou sexiste. Ce texte législatif comprendra un allongement de la prescription des crimes sexuels sur mineur de 20 à 30 ans et une définition d’un seuil d’âge de consentement à une relation sexuelle avec un adulte. Outre la mise en place d’une amende, le rapport propose des mesures pour lutter contre le harcèlement sexuel : une campagne de sensibilisation ; la création d’une attestation scolaire de prévention ; les arrêts de bus à la demande ; une lutte contre la pornographie.

Mots-clés : #Harcelement #Schiappa


► Fin de vie : 156 députés réclament une loi
Dans une tribune publiée mercredi 28 février dans Le Monde, 156 députés, dont 122 LREM, ont réclamé une loi qui donne « aux malades en fin de vie la libre disposition de leur corps et de leur destin ». Jean-Louis Touraine, député LREM du Rhône, est à l’initiative du texte. Emmanuel Macron ne s’est pas prononcé sur le sujet, et le gouvernement renvoie le débat à la fin des états généraux de la bioéthique en juillet. Le dépôt d’une proposition de loi émanant des députés signataires de la tribune semble la voie la plus probable.

Mots-clés : #Euthanasie #JeanLouisTouraine

 

[INTERNATIONAL] 

► Donald Trump déclare la guerre de l'acier

Rompant avec la tradition libre-échangiste républicaine, le disruptif président américain a annoncé le 1er mars 2018 que les importations d'acier aux États-Unis seraient taxées à hauteur de 25 %, l'aluminium l'étant pour sa part à hauteur de 10 %. Donald Trump a utilisé une loi de 1962 prise en pleine guerre froide, mais ce sont ses partenaires commerciaux qui sont visés. Les USA importent 27 % de l'acier utilisé. Cette surtaxe va frapper le Canada (16 % des importations d’acier), le Brésil (13 %), la Corée du Sud (12 %), le Mexique et la Russie (9 %), l’Allemagne (3,8 %) et la Chine (2,2 %).Cette décision risque pourtant de déstabiliser les filières industrielles américaines auxquelles la métallurgie US est dans l'incapacité de fournir les quantités équivalentes. En outre, l'opération n'a de sens que si les partenaires commerciaux des USA ne prennent pas de mesures de rétorsion. Les métallurgistes allemands ont déjà fait savoir que la décision américaine violait les règles de l'OMC. Mais les USA peuvent-ils penser à long terme que leur protectionnisme restera unilatéral ?

Mots-clés : #USA #Acier #Aluminium #OMC



Pïxabay.com (domaine public)


► Burkina Faso : plusieurs morts dans des attaques terroristes à Ouagadougou

Selon le gouvernement burkinabé, au moins huit assaillants et huit membres des forces de l’ordre ont été tués le 2 mars dans une attaque contre l'état-major des forces armées et l'ambassade de France à Ouagadougou. L'AFP, citant des sources françaises, évoque une trentaine de morts, en s’appuyant sur des sources sécuritaires françaises. Selon les autorités françaises, qui incriminent une attaque terroriste, aucune victime française n'est à déplorer. La capitale du Burkina Faso a essuyé ces dernières années plusieurs attaques terroristes visant des cibles fréquentées par des Occidentaux, la dernière le 13 août 2017. Des attaques de groupes djihadistes contre des représentants de l’État (gendarmeries, écoles notamment) sont régulières dans le nord du pays, frontalier des zones instables du Mali.

Mots-clés : #BurkinaFaso #Attentat #Ouagadougou


► Ghouta orientale : cessez-le-le feu inopérant, début d'une attaque au sol
Le 25 février, au lendemain du vote par l'ONU d'une résolution unanime demandant un cessez-le-feu, les forces gouvernementales syriennes ont commencé, non sans difficulté, une offensive terrestre qui fait suite à l'intense pilonnage aérien dont les premières victimes ont été les populations civiles. Les rebelles de la Ghouta orientale appartiennent à des factions différentes, mais ont pour avantage sur les pro-Assad d'être issus de ce secteur. En attendant, les civils continuent à souffrir. Certes, une trêve quotidienne de cinq heures (9 h 00 - 14 h 00) a été décrétée par la Russie pour permettre l’entrée de l’aide humanitaire ou la sortie d’habitants ou de blessés de l’enclave, mais depuis, les différentes parties impliquées dans le conflit se sont accusées mutuellement de l’avoir violée.

Mots-clés : «#Syrie #Assad #Russie #Ghouta


► Slovaquie : meurtre d'un journaliste anticorruption et de sa compagne
Après Malte, c'est un autre État de l'Union européenne, la Slovaquie, qui est scandalisé après l'assassinat d'un journaliste anticorruption, Jan Kuciak, et de sa compagne, tous deux âgés de 27 ans, dans leur maison de la banlieue de la capitale, Bratislava. Le journaliste enquêtait sur des détournements de fonds européens dont aurait bénéficié, avec des complicités locales, la Ndrangheta (mafia napolitaine), soupçonnée d'avoir perpétré le double meurtre. Le 2 mars, quelque 25 000 personnes ont participé à une marche de protestation à Bratislava. L'ONG Reporters sans frontière a invité le Premier ministre slovaque, Robert Fico à « clairement exprimer ses regrets » pour avoir publiquement insulté des journalistes. L'article de Jan Kuciak a été publié post-mortem. Des hommes d'affaires mis en cause par son enquête ont été interpellés par la police slovaque.

► Catalogne : Carles Puigdemont jette l'éponge

L’ancien président de la Catalogne, Carles Puigdemont, destitué par Madrid le 26 octobre 2017, a annoncé depuis Bruxelles le jeudi 1er mars, via les réseaux sociaux, qu’il renonçait « provisoirement » à briguer la présidence de la Généralité, l’exécutif catalan. Pour autant, il a précisé que sa formation (Ensemble pour la Catalogne), présentera à sa place la candidature de Jordi Sanchez, numéro deux sur sa liste, actuellement en détention préventive sous accusation de sédition par la justice espagnole. Cette situation pourrait prolonger la situation de blocage, même si, en raison de sa longueur, la détention préventive de M. Sanchez est contestée, notamment par la section espagnole d'Amnesty International.
 

[ÉCONOMIE]
 
► Changements au 1er mars 2018

Depuis le 1er mars, plusieurs changements affectant le porte-monnaie des français ont été recensés. En hausse, le paquet de cigarettes atteint désormais environ 8 euros. Cette augmentation est la deuxième décidée par le gouvernement Philippe. D'ici à la fin du quinquennat, le prix du paquet de cigarettes devrait s'élever à 10 euros. Inversement, le tarif réglementé du gaz appliqué par Engie est en baisse par rapport à celui en vigueur en février. Cette diminution de tarif sera à hauteur de 1 % pour les foyers utilisant le gaz pour la cuisson, de 1,8 % pour ceux l'utilisant pour la cuisson et l'eau chaude et de 3 % pour ceux utilisant le gaz pour se chauffer. Au 1er mars également, un nouveau dispositif encadrent les locations via des sites (comme Airbnb) sera mis en place à Bordeaux. Dorénavant, les Bordelais souhaitant louer une pièce ou leur résidence principale devront s'enregistrer auprès de la mairie et se conformer à de nouvelles règles. La location ne devra pas excéder 120 jours : au-delà, ils devront signaler un changement d'usage de leur bien. Baisse encore de 59 centimes sur le prix de la vignette Crit'air. Cette vignette indiquant le taux de pollution des véhicules est obligatoire dans les grandes villes (Paris, Grenoble…). Son prix passe de 3,70 euros à 3,11 euros. En comptant l'envoi par voie postale, la vignette passe de 4,18 euros à 3,62 euros.

Mots-clés : #Tabac #Gaz #Bordeaux #CritR
 

Pixabay.com (domaine public)

 
► Les salaires des français passés à la loupe par l'Insee
Mardi 27 février, l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié son étude annuelle de l'économie française. D'après son état des lieux, le salaire moyen des Français est en hausse, mais il reste cependant plus faible qu'en Allemagne. Au sein de l'Union européenne, la France se situe parmi les pays où le salaire moyen est le plus élevé, mais demeure loin derrière la Finlande, l'Autriche, la Belgique, l'Allemagne, les Pays-Bas ou le Luxembourg. L'étude montre également que les inégalités salariales entres hommes et femmes demeurent prégnantes et s'élèvent à 22 %. Ainsi, si en 2015 un salarié touchait un salaire mensuel net de 2438 euros, une salariée percevait quant à elle un salaire net de 1986 euros. En outre, le salaire mensuel net varie selon les catégories socio-professionnelles : en 2015, un cadre touche en moyenne 4141 euros net par mois, les professions intermédiaires 2271 euros, les employés 1637 euros et les ouvriers 1171 euros. L'Insee révèle également que le revenu disponible brut (RDB) des ménages français est en hausse - une hausse de 1,7 % par rapport à 2015. D'après l'étude, cette augmentation s'explique notamment par l'augmentation des revenus d'activité des Français et des prestations sociales plus que par la baisse des impôts. Bien que le salaire moyen net ait augmenté, le taux de pauvreté ne faiblit pas. Néanmoins, la France est l'un des pays européens dont le taux de pauvreté est le plus faible, derrière la République tchèque et la Finlande.

Mots-clés : #Insee #Salaires

 
► Guerre commerciale et prix : grandes enseignes vs agro-alimentaire
Jeudi 1er mars, les négociations commerciales annuelles entre les grandes enseignes et les industriels de l'agro-alimentaire ont pris fin. Comme chaque année, les revendications des PME et des industriels étaient les mêmes : vendre leurs produits au meilleur prix. Et, comme chaque année, ils ont été confrontés aux grandes enseignes et à leur volonté de maintenir des prix bas dans le but d'attirer les clients. Pour les entreprises agro-alimentaires, cette démarche des grandes enseignes s'effectue au détriment des producteurs. Afin de remédier à cette situation, une loi issue des états généraux de l'alimentation devrait voir le jour en septembre 2018, mais elle ne sera applicable que pour les négociations de 2019. En attendant, une charte visant à « permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail par le paiement de prix justes » avait été signée par la plupart des acteurs des négociations. Pourtant, selon Benjamin Griveaux, porte-parole du Gouvernement, la grande distribution ne respecte pas ses engagements. Attaquée de toutes parts, celle-ci se défend. Le délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), Jacques Creyssel, a déclaré au micro d'Europe 1 mercredi 28 février : « Sur tous les produits concernés par la charte, tous ces produits-là vont être globalement en hausse ». La loi est donc attendue avec impatience. Elle permettrait aux producteurs de fixer eux-mêmes leurs prix, l'objectif étant de leur garantir un salaire décent et de ne plus produire à perte. Néanmoins, ce prix pourra être négocié… ce qui reviendrait à la situation actuelle. Michel Biero, gérant des achats pour Lidl France propose de mettre en place un prix minimum pour soutenir les producteurs.

Mots-clés : #Alimentation #AgroAlimentaire #Commerce

 
 
[CULTURE]
 
► César 2018 : 120 battements par minute, grand gagnant de la soirée

Le film de Robin Campillo, relatant les années sida à travers le combat de l'association Act Up, a reçu six trophées pendant la 43e cérémonie des césars, vendredi 2 mars : césar du meilleur film, du meilleur scénario original, de la meilleure musique originale, du meilleur montage, du meilleur espoir masculin avec Nahuel Pérez Biscayart et du meilleur second rôle masculin avec Antoine Reinartz. Également mis à l'honneur, le film d'Albert Dupontel, Au revoir là-haut, rafle cinq césars.
Voir le palmarès complet ici (lien) 

Mots-clés : #Cesar #120battementsparminute #Campillo


L'équipe du film 120 battements par minute au Festival de Cannes en 2017.
(Wikimedia Commons/«Biard», CC-BY-SA)

 
► Cinéma : La fête est finie, le film à voir absolument cette semaine
Premier long-métrage de Marie Garel-Weisse, La fête est finie est un film touchant et intense qui met en lumière deux futures étoiles du cinéma français : Céleste (Clémence Boisnard) est une tête brûlée de 19 ans, Sihem (Zita Hanrot), 26 ans, est plus mûre et plus calme. Ce qui les rassemble, c'est leur addiction à la drogue. Le hasard fait qu’elles arrivent en même temps dans le centre de désintoxication où leur amitié fusionnelle va naître, contre le reste de l’univers. Livrées à elles-mêmes après avoir été renvoyées du centre, elles tentent d’affronter un monde de tentations permanentes pour se construire une vie, ensemble ou séparées.

Mots-clés : #Cinema #FilmsAVoir #LaFeteEstFinie

 
► Musique : Eddy de Pretto sort son premier album
Rendu connu avec son EP Kid en octobre dernier, le rappeur français Eddy de Pretto a dévoilé cette semaine son nouvel album, Cure, qui nous laisse explorer les territoires de son intimité et de son intranquilité. De l'enfant et adolescent vivant en banlieue (Beaulieue), au manque d'affection de sa mère (Mamère) en passant par les injonctions paternelles à la virilité (Kid), Eddy de Pretto nous laisse entrevoir ses propres expériences (amour, virilité, banlieue, drague, homophobie, etc.) sur un son de hip-hop.

Mots-clés : #EddyDePretto #Rap #AlbumCure

 
► Facebook censure une Vénus paléolithique
Vieille de près de 30 000 ans, la Vénus de Willendorf, représentant une figure féminine nue, a été censurée par Facebook sur sa plateforme. Le réseau social a présenté ses excuses jeudi 1er mars.
Ce n'est pourtant pas la première fois qu'un post montrant une œuvre d'art illustrant la nudité est censuré par la plateforme. La justice française doit se prononcer le 15 mars sur la fermeture d'un compte qui a publié une photo du tableau de Gustave Courbet, L'Origine du monde, qui représente un sexe féminin.

Mots-clés : #Facebook #Venus #Censure

 

[SOCIÉTÉ]
 
On a chopé la puberté a chopé une pétition

Vendredi 2 mars 2018, une pétition a réuni plus de 46 000 signatures en l'espace de 6 heures (133 000 au 3 mars). L'objet d'une telle mobilisation ? Un livre paru aux éditions Milan destiné aux préados et accusé de véhiculer des images sexistes : On a chopé la puberté d'Anne Guillard, Séverine Clochard et Mélissa Conté. Destiné à un jeune public (entre 9 et 13 ans, l'âge de la préadolescence), il évoque les aléas de l'adolescence. Cependant, le ton décalé n'a pas plu à une majorité de lecteurs qui considèrent que les propos tenus dans cet opus sont dégradants. Aussi ont-ils décidé de lancer une pétition sur la plateforme Change.org afin de retirer ce livre de la vente. L'association Osez le féminisme a apporté son soutien à cette initiative en qualifiant ce livre de « choquant ». Attaqué de toutes parts, l'éditeur toulousain a défendu le livre sur son blog en invoquant le « ton volontairement décalé et humoristique » de l'ouvrage, « destiné à dédramatiser une période souvent difficile de l'adolescence ».

Mots-clés : #OnAchopeLaPuberte #ChangeOrg #OLF

 
Site de Milan presse

 
►Interpellation du « violeur de la Sambre »
Mercredi 28 février, Dino Scala a été mis en examen pour une série de viols commis dans le bassin de la Sambre, près de Maubeuge (Nord). Il est soupçonné d'avoir commis une quarantaine de viols et d'agressions sexuelles, principalement dans le Nord, et d'avoir sévi pendant près de 30 ans. Son arrestation, lundi 26 février, a bouleversé tout son village. Celui qui est décrit comme étant « un bon père de famille » par les habitants de Pont-sur-Sambre, a été confondu par les enquêteurs de la PJ de Lille après une ultime agression à Erquelinnes (Belgique), commune jouxtant le lieu de travail du violeur présumé. Selon le procureur de Valenciennes, le mode opératoire est similairement le même pour chaque agression : il attaquait ses victimes de dos, tôt le matin et le visage masqué. Lors de son audition, M. Scala a avoué obéir à des « pulsions ». Le nombre de victimes confère une ampleur rare à cette affaire. En Belgique, 8 dossiers ont été rouverts.

Mots-clés : #Justice #SerialVioleur #DinoScala

 
► César et rubans blancs
Vendredi 2 mars s'est déroulée la 43e cérémonie des César. Si le 7e art était à l'honneur, les questions de la parole féminine et des violences faites aux femmes ont également été placées sur le devant de la scène, notamment par la présence de rubans blancs que les célébrités arboraient sur leur tenue, en soutien aux victimes de violences sexuelles. Manu Payet, le maître de cérémonie, a été le premier à évoquer ce sujet en demandant à la salle de se lever pour montrer ces rubans. Penelope Cruz, récipiendaire d'un césar d'honneur pour sa carrière, a exprimé le souhait que cette initiative «  [donne] une voix aux femmes qui n‘ont pas d’exposition publique ». Si sur scène les nommés n'ont pas vraiment évoqué l'affaire Weinstein et le ruban blanc, la parole s'est libérée en salle de presse lors des interviews. Nahuel Pérez Biscayart, Dany Boon, Antoine Reinartz, tous s'inscrivent dans la lutte pour le droit des femmes, pour la libération de la parole féminine et pour la fin des violences sexuelles dont elles sont victimes.

Mots-clés : #Césars #RubanBlanc #ViolencesSexuelles

 
► Presque comme les autres, ou comment vivre lorsque l'on est séropositive
Lucie Hovhannessian a 20 ans lorsqu'elle apprend qu'elle est séropositive. Aujourd'hui, et six ans après ce diagnostic, elle publie Presque comme les autres, Ma vie de jeune séropositive, un livre sorti le jeudi 1er mars et qui relate son histoire. Lucie a le VIH, mais pas le sida, et elle ne devrait pas le contracter si elle continue de suivre son traitement. Elle explique que sa séropositivité a changé son rapport au corps — le sien, mais aussi celui des autres. Elle confie qu'à chaque maladie, elle se demande si cela est en lien avec le VIH. Elle explique également qu'elle avait peur d'avoir des relations sexuelles et de contaminer son partenaire. Néanmoins, les médecins ont désamorcé les craintes de la jeune femme et de son compagnon : la charge virale du VIH étant indétectable, il n'y a aucun risque de transmission. Lucie raconte aussi la réaction de ses proches, celle de ses sœurs notamment, qui ont dû apprendre à dédramatiser la situation. Elle insiste sur l'importance de se faire dépister et évoque son sentiment de culpabilité lors de l'annonce de sa séropositivité : « J'étais informée, j'avais vu des campagnes, des affiches, des reportages. Donc, je me suis sentie coupable d'avoir été inconsciente, insouciante… Parce qu'on peut pas dire qu'on nous prévient pas. C'est juste qu'on n'écoute pas. »

Mots-clés : #Hovhannessian #Seropositivite #PresqueCommeLesAutres #ViH

 
[SPORT]
 
► Football – SheBelieves Cup : défaite des Bleues, colère de Diacre

Jeudi 1er mars 2018, l’équipe de France de football féminin s’est inclinée face à l’Angleterre (1-4), lors de son premier match de la SheBelieves Cup à Columbus, une compétition internationale de football féminin qui se déroule chaque année aux États-Unis. Une lourde défaite qui a mis en colère la sélectionneuse de l’équipe, Corine Diacre (43 ans) : selon elle, ses joueuses n’ont pas été à la hauteur. Très remontée, elle déclare : « On est très loin des exigences du niveau international. Je suis très en colère contre mes joueuses, j’ai un sentiment de honte, je trouve que c’est inadmissible ».

Mots-clés : #SheBelievesCup #FootFeminin #CorineDiacre



Illustration Pixabay.com, domaine public
 

► Football : Neymar, à quand le retour ?
Lors de la rencontre Marseille — PSG en Ligue 1 dimanche 25 février, la star brésilienne Neymar (26 ans) a été victime d'une entorse de la cheville droite et d'une fracture du 5e métatarsien. Évacué au Brésil, Neymar devrait être absent de 2 à 3 mois d’après le médecin responsable de l’opération. Or, le PSG est déjà en demi-finale de la Ligue des champions et en finale de la coupe de la Ligue, et sera donc privé de l'un de ses meilleurs éléments. La date du retour de Neymar est estimée à mi-mai 2018 (si tout se passe bien), mais il semble difficilement envisageable que « Ney », comme le surnomment les Parisiens, dispute la finale de la Ligue des champions au côté du PSG, le 26 mai prochain. Le joueur brésilien devrait vouloir se ménager pour la Coupe du monde en Russie, mais une autre question se pose : Neymar jouera-t-il de nouveau sous les couleurs du PSG ? En effet, le Real Madrid semblerait vouloir s'attacher les services de Neymar. Si le club merengue dément, la rumeur ne cesse d'enfler en Espagne.

Mots-clés : #Neymar #PSG #RealMadrid


► Le CIO lève la suspension de la Russie
Suspendus à la suite des révélations d'un système de dopage organisé depuis le sommet de l’État, de nombreux athlètes russes avaient été exclus des JO : ceux qui ont été autorisés à participer ont défilé sous une bannière neutre. Mais, mercredi 28 février, soit trois jours après la fin des JO de Pyeongchang, le CIO a levé sa suspension. Durant les jeux, seulement deux athlètes russes ont été contrôlés positifs : le curleur Alexander Krushelnitsky (25 ans) et la bobeuse Nadezhda Sergeeva (30 ans). Durant cette édition 2018 des JO, les athlètes russes ont remporté 17 médailles : deux en or, six en argent et neuf en bronze.

Mots-clés : #Russie #Suspension #Dopage #CIO


► LeBron James : un nouveau record dans l’histoire de la NBA
Mercredi 28 février, la star des Cleveland Cavaliers (qui s'est imposé129 à 123 face à Brooklyn), LeBron James (33 ans), est devenu le premier joueur de l’histoire à plus de 30 000 points, 8 000 rebonds et 8 000 passes en carrière. Il atteint ainsi un cap historique. Il est également le 7e marqueur et le 11e passeur de l’histoire de la NBA après 15 saisons dans la ligue de basket nord-américaine. Le « King » a fait exploser ses statistiques lors de ce match, avec 31 points, 12 rebonds et 11 passes décisives, validant au passage le 67e triple double de sa carrière.

Mots-clés :#LeBronJames #NBA #ClevelandCavaliers


► JO 2018 : fin de la compétition à Pyeongchang
Dimanche 25 février, s’est tenue la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang en Corée du Sud. Après l'extinction de la vasque au stade olympique, les athlètes ont défilé sur des airs de folk, de jazz rock et de rock. En 16 jours de compétition, 102 titres ont été attribués, dans 7 sports et 15 disciplines. La France a pour sa part obtenu 15 médailles olympiques, dont cinq en or. C’est ainsi que se sont terminés les « jeux de la paix ». Les prochains JO d'hiver auront lieu en 2022 à Tokyo, au Japon.

Mots-clés : #JO2018 #Pyeongchang #Ceremoniedeclôture

Mis à jour le 05 mars 2018