Actualité du 26/03 au 30/03

Publié le 1 avril 2018 Mis à jour le 1 avril 2018

L'opinion des Français sur les fichés S étrangers (d'après un sondage Odoxa), la rencontre des dirigeants nord-coréen et chinois à Pékin, le projet de loi pour lutter contre la fraude fiscale, le milieu X analysé par une journaliste, l'école obligatoire à partir de trois ans, l'équipe féminine de l'OL en demi-finale de la Ligue des champions...Comme chaque semaine, le Phare Ouest vous résume l'actualité de la semaine !

[POLITIQUE]

► Intelligence artificielle : les propositions de Cédric Villani

Mercredi 28 mars, le mathématicien et député LREM de l'Essonne a rendu au gouvernement son rapport sur le développement de l’intelligence artificielle (IA), commandé par Édouard Philippe en septembre 2017. Cédric Villani estime que la France est en retard dans ce domaine. Ce rapport intitulé « Pour une stratégie nationale et européenne sur l’intelligence artificielle » va orienter et influer les investissements du gouvernement dans les prochaines années. L'intelligence artificielle touchera quatre secteurs stratégiques : la santé, l'environnement, les transports et la défense. L'État sera responsable de la collecte des données. Le rapport préconise également d'améliorer la recherche sur l'intelligence artificielle en fédérant les ingénieurs, les chercheurs et les étudiants. Il insiste sur le fait qu'il faut attirer les scientifiques étrangers en France et garder les scientifiques français, notamment en doublant le salaire en début de carrière pour les chercheurs dans le secteur public. Le document prévoit une intelligence artificielle écologique qui se manifesterait par des dispositifs de soutien à l’innovation, des subventions, des commandes publiques, mais aussi l’organisation de « grands défis ». Le rapport recommande la création de cours d’éthique dans les formations en informatique. Un fonds sera dédié au soutien de la diversité dans les métiers de l’IA. Emmanuel Macron a confirmé que le gouvernement consacrerait 1,5 milliard d'euros à l'intelligence artificielle d’ici 2022. Plusieurs entreprises ont d’ores et déjà annoncé des investissements en France, sur le plateau de Saclay notamment.

Mots-clés : #IA #CedricVillani #Rapport #Saclay


Le député-mathématicien Cédric Villani à l'École polytechnique en 2017.
(Wikimedia Commons/« École polytechnique, université Paris-Saclay », CC-BY-SA.)

► Mairie de Paris : un sondage donne Benjamin Griveaux gagnant
Selon un sondage Ifop-F publié par Le Journal du dimanche dimanche 25 mars, s'ils votaient demain, les Parisiens ne rééliraient pas leur maire actuelle, Anne Hidalgo, et lui préféreraient le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. Le désamour s’installe entre les Parisiens et la socialiste : 58 % des sondés se disent mécontents d’elle et 32 % « très mécontents ». Benjamin Griveaux, qui ne cache plus ses ambitions, peut donc s’enorgueillir d’une bonne image auprès des Parisiens : 32 % le placeraient au premier tour.

Mots-clés : #MairieDeParis #AnneHidalgo #BenjaminGriveaux #PS #LREM #JDD #IfopF


► Sondage Odoxa : 83 % des Français sont favorables au renvoi des fichés S étrangers
Les sondés veulent plus de fermeté mais il estiment que la droite ne ferait pas mieux que le président de la République. C’est un constat à double tranchant pour Laurent Wauquiez : une majorité de Français acquiesce à ses propositions radicales contre le terrorisme, mais c’est un accord sur le fond qui ne suffit pas à les convaincre que LR ferait mieux qu'Emmanuel Macron. 61 % des sondés sont favorables à de nouvelles mesures d’exception pour leur sécurité, 87 % plaident pour un placement en rétention administrative des fichés S jugés « dangereux », 83 % sont pour l’expulsion des fichés S étrangers, 88 % sont favorables à l’interdiction du salafisme en France. 61 % soutiennent un retour à l’état d’urgence. Toutefois, 59 % des Français jugent que le président des Républicains a eu tort de critiquer le fondateur d’En Marche ! après les attentats survenus dans l'Aude. Samedi 31 mars, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé le renvoi en 2017 de 20 étrangers radicalisés en situation régulière.
(NDR : On rappellera que l'inscription sur un fichier « S » résulte d'une décision discrétionnaire des services de police ou de gendarmerie pour un « signalement ».)

Mots-clés : #Sondage #Odoxa #FichesS #GerardCollomb #Radicalisation #Salafisme #Attentats


► Un compromis trouvé quant à la réduction du nombre de parlementaires ?
Vendredi 30 mars, à la suite d’un entretien entre le président de la République, Emmanuel Macron, et le président du Sénat, Gérard Larcher, le gouvernement a annoncé qu'un accord avait été trouvé entre les deux parties au sujet de la réforme constitutionnelle prévoyant une diminution de 30 % du nombre de parlementaires. Mais, le président du Sénat a démenti l’annonce de l’accord. Emmanuel Macron, quant à lui, semble être certain que la réforme, qui compte parmi ses engagements de campagne, sera entérinée. (Voir aussi notre article : La Constitution, c'est comme les partiels : ça se révise ! ).

Mots-clés : #Reduction #Parlementaires #Macron #Larcher #Senat #Compromis


► Le maire de Sevran démissionne pour dénoncer le manque de moyens
Sevran est une ville de Seine–Saint-Denis où 35 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. Son maire, Stéphane Gatignon, a décidé mardi 27 mars de démissionner afin de dénoncer le manque de moyens dans les banlieues de Paris et l’immobilisme de la bureaucratie qui n’accepte surtout que des projets privés. L’ancien maire demande à l’État de « sauver » l’avenir des banlieues.

Mots-clés : #Sevran #SeineSaintDenis #StephaneGatignon #Demission #Banlieue



[INTERNATIONAL]

► Les dirigeants nord-coréen et chinois se sont rencontrés à Pékin

Du 25 au 28 mars, les dirigeants nord-coréen Kim Jong-un et chinois Xi Jinping se sont rencontrés à Pékin. L'information a été rendue publique le 29 mars, après que le train blindé de Kim Jong-un a repassé la frontière dans l'autre sens. Le gouvernement chinois en a même publié les photos. Dans les communiqués officiels, les deux dirigeants ont été présentés avec leur double qualifié de chef du parti (secrétaire général du PC chinois pour Xi Jinping ; président du Parti du travail de Corée pour Kim Jong-un) et de chef de l'État (dans leurs appellations locales). Officiellement officieuse, cette visite a néanmoins fait l'objet d'une mise en scène solennelle. Le retournement récent de situation, avec un apparent tournant pacifique, s'est traduit, après le symbole des JO de Pyeongchang, par l'annonce de rencontres avec la Corée du Sud, mais aussi Donald Trump. La Chine, avec cette visite, a réaffirmé qu'elle était un acteur incontournable dans la région, notamment vis-à-vis des États-Unis, au moment même où l'administration américaine développe une politique agressive de sanctions commerciales et où Donald Trump a désigné, comme conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, ultranationaliste dogmatique.

Mots-clés : #Chine #CoreeDuNord #KimJongUn #XiJinping


Kim Jong Un et Xi Jinping à Pékin en mars 2018
(Wikimedia Commons, domaine public).

► François Compaoré, le « petit président », sera-t-il extradé le 13 juin ?
François Compaoré est le frère de l'ancien président burkinabé Blaise Compaoré, contraint au départ en 2014 après 27 ans de pouvoir. François Compaoré était un conseiller si influent qu'il avait été surnommé « le petit président ». Mais c'est pour son rôle présumé dans des assassinats — et notamment celui du journaliste Norbert Zongo, trouvé mort dans sa voiture incendiée en 1998 avec son frère et deux amis – qu'il fait parlé de lui. Norbert Zongo enquêtait alors sur la mort suspecte de l'ancien chauffeur de François Compaoré. Les autorités judiciaires du Burkina Faso ont émis un mandat d'arrêt international en mai 2017. En octobre 2017, François Compaoré a été interpellé à l'aéroport Charles-de-Gaulle. Il a comparu le 28 mars devant la cour d'appel de Paris. Le rendu du délibéré sera prononcé le 13 juin prochain.

Mots-clés : #Compaoré #BurkinaFaso #Justice #Extradition


► Égypte : réélection sans surprise du président Al-Sissi
Le 29 mars, selon les premières estimations à l'issue des trois journées de scrutin, le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, a remporté plus de 90 % des voix à l'élection présidentielle, dont les résultats officiels devraient être communiqués le 2 avril. Il n'y avait aucune surprise possible : les candidatures d'opposants avaient été écartées. Un seul candidat « alternatif » était opposé au président sortant : le leader du minuscule parti libéral Al-Ghad, partisan affiché du régime. Malgré les incitations nombreuses exercées sur les 59 millions d’électeurs, le taux de participation est inférieur à 50 % et se situerait plutôt autour de 40 % d’après les mêmes sources. L’objectif affiché par le pouvoir était d’égaler le taux de participation de la dernière présidentielle, en 2014 — soit 47 %. Le président Al-Sissi va pouvoir exercer un second mandat de quatre ans, mais avec quelle légitimité réelle ?

Mots-clés : #AlSissi #Egypte #Election


► Catalogne : Carles Puigdemont arrêté en Allemagne
L'ancien président du gouvernement de la généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a été arrêté par la police allemande alors qu'il était en transit pour revenir à Bruxelles. Le tribunal de Kiel a soixante jours pour trancher sur l'extradition. Au total, ce sont donc neuf anciens dirigeants catalans qui sont en détention provisoire dans le cadre de l'inculpation de rébellion pour leur rôle dans la tentative de sécession unilatérale du 27 octobre dernier. Il y en aura peut-être une dixième : l'ex-ministre de l'Éducation catalane Clara Ponsati, s’est rendue mercredi 28 mars à la police en Écosse et lui a remis son passeport en attendant une décision de justice définitive. La rébellion est punie de 30 ans de prison en Espagne, mais cette qualification est contestée dans la mesure où la « décision d'indépendance » ne s'est pas inscrite dans un mouvement « violent ».

Mots-clés : #Puigdemont #Ponsati #Catalogne #Bruxelles #Allemagne #Ecosse #Kiel #Extradition



[ÉCONOMIE]

► Un nouveau projet de loi pour lutter contre la fraude fiscale présenté en Conseil des ministres

Mercredi 28 mars 2018, le projet de loi anti-fraude fiscale a été présenté en Conseil des ministres par Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. Ce texte, en préparation depuis l'automne dernier, vise à combler les brèches de l'arsenal répressif français. En effet, en 2013, une loi sur la fraude fiscale avait d'ores et déjà été adoptée. Cependant, la recrudescence des scandales d'évasion fiscale (l'affaire Cahuzac, les Panama Papers, les Swissleaks ou l'affaire touchant le groupe Kering et sa marque Gucci) a prouvé qu'il fallait « durcir les mesures nationales et internationales », comme l'a reconnu Édouard Philippe face aux parlementaires. Le texte sera débattu avant l'été au Parlement pour être adopté définitivement au début de l'automne 2018. Parmi les mesures qui figurent dans ce projet de loi, on relève : la mise en place de sanctions pour les intermédiaires (comme les avocats) qui favorisent l'évasion fiscale ; la création d'un service d'enquête spécialisé au sein de Bercy (sorte de « police fiscale ») ; le « name and shame » (nommer et faire honte) pour les entreprises reconnues coupables de fraude en rendant publiques les sanctions. Selon certaines estimations, la fraude fiscale coûterait près de 60 milliards d'euros par an à l'État, ce qui représente environ le montant du déficit public français.

Mots-clés : #FraudeFiscale #EvasionFiscale #Darmanin


Illustration : Pixabay.com (domaine public).


► Le déficit français est revenu dans les clous européens en 2017

Surprise ! En 2017, le déficit public français a enregistré une baisse : il s'élève à 2,6 % du PIB (produit intérieur brut) au lieu des 2,9 % attendus, selon un communiqué de l'Insee du lundi 26 mars. Une bonne nouvelle pour l'Hexagone qui avait fait du passage sous la barre des 3 % (exigés par l'Union européenne conformément aux engagements ratifiés par les États) la clé de voûte de sa politique économique. En outre, l'UE avait prévenu ; après deux exceptions accordées en 2013 et 2015, la France n'aurait pas bénéficié d'un autre délai pour revenir sous la barre imposée. Cependant, l'Insee révèle que la baisse du déficit n'a pas permis à la dette publique de refluer. Elle a même augmenté : elle est passée de 2 152 milliards d'euros en 2016 à 2 218 milliards d'euros en 2017.

Mots-clés : #Deficit #DettePublique #France #UE


► Impôt sur le revenu : le prélèvement à la source commencera bien en janvier 2019
Lundi 26 mars, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a rejeté la requête du Medef quant au report d'un an du prélèvement à la source. Le syndicat craint un effet « psychologiquement terrible » pour les salariés qui vont voir leur salaire baisser brusquement à partir du 1er janvier 2019, date à laquelle sera donc bien mis en place ce dispositif. La collecte de l’impôt au moment du versement du salaire, et non plus un an après comme actuellement, doit permettre d’ajuster automatiquement le niveau d’imposition aux variations de revenus. M. Le Maire a rappelé que l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, initialement prévue début 2018, a déjà été repoussée d'un an par le gouvernement Philippe afin d'« améliorer le dispositif ».

Mots-clés : #PrelevementALaSource #Impot #Salaire #LeMaire #Medef


► LDC et MHP vont-ils se voler dans les plumes pour la reprise de Doux ?
Le volailler breton Doux doit déposer le 3 avril une demande de placement en liquidation judiciaire au tribunal de commerce de Rennes. Deux groupes seraient intéressés pour reprendre l'entreprise : le groupe français LDC (qui possède notamment les marques Loué, Le Gaulois, Maître Coq, Marie et Traditions d'Asie) et le groupe ukrainien MHP. Jeudi 29 mars, le groupe LDC a présenté son offre : il propose de reprendre 298 salariés et promet 203 offres de « reclassements de proximité ». Ce plan prévoit un investissement de 60 millions d’euros, auquel s’ajouterait la construction d’un nouveau site industriel d’abattage et de découpe de volailles à Châteaulin (Finistère) pour un investissement industriel de 55 millions d’euros. La coopérative Terrena et le ministère de l'Agriculture ont annoncé dans un communiqué que cette offre s'inscrit dans « les offres concertées » d’un groupement d'entreprises qui permettrait de conserver 920 emplois.
MHP a dévoilé son propre projet mercredi 28 mars : il souhaiterait développer « un projet stratégique industriel de long terme à Châteaulin, Quimper et Plouray » en Bretagne et envisage un investissement de « 76 millions d’euros » destiné à « construire une nouvelle usine » à Châteaulin « d’ici deux ans » et « à remettre à niveau » d’autres installations. La stratégie du groupe ukrainien « permettrait la sauvegarde immédiate d’environ 285 postes auxquels s’ajouteraient environ 430 postes au démarrage de la nouvelle unité de production à Châteaulin » selon ce même communiqué.

Mots-clés : #Doux #LDC #MHP #Bretagne #Volailler



[CULTURE]

► Exposition : Delacroix au Louvre

Associé au Metropolitan Museum of Art, le musée parisien organise jusqu'au 23 juillet une rétrospective du célèbre peintre français Eugène Delacroix, pour laquelle 180 œuvres du maître romantique sont présentées. L'exposition propose « une vision synthétique renouvelée, s'interrogeant sur ce qui a pu inspirer l'action prolifique de l'artiste » à travers un parcours chronologique sur trois grandes périodes de sa vie et de son style pictural. À découvrir ou redécouvrir, les célèbres tableaux La liberté guidant le peuple, Dante et Virgile aux Enfers, La mort de Sardanapale et bien d'autres œuvres qui ont fait sa renommée.

Mots-clés : #Delacroix #Expo #Louvre #MetropolitanMuseumOfArt


Eugène Delacroix : La liberté guidant le peuple (1830)
(Wikimedia Commons/domaine public)


► Littérature : l'industrie du X américain scrutée à la loupe
Laureen Ortiz, journaliste indépendante basée à Los Angeles, mène l'enquête dans le milieu de la pornographie dans son ouvrage Porn Valley, une saison dans l'industrie la plus décriée de Californie. Dans la vallée de San Fernando (alias Porn Valley, pour sa grande production de films X), l'auteure met en avant les dérives de cette industrie — notamment depuis le développement des sites de vidéos X gratuites — avec, par exemple, le fait de repousser sans arrêt les limites de l'acceptable, ou les conditions de travail des acteurs et actrices. En complément de cet ouvrage, Le Phare Ouest vous encourage à regarder le documentaire Pornocratie (2017) réalisé par l'ex-actrice X, Ovidie, qui dénonce les pratiques de ce monde « tabou ».

Mots-clés : #LaureenOrtiz #PornValley #Pornographie #IndustrieduX


► Décès : le philosophe Clément Rosset nous a quitté
À 78 ans, l'homme qui rendait libérateur le réel déprimant, est décédé mardi 27 mars à Paris. « Limpides, souvent hilarants, ses brefs ouvrages brillent d'un désespoir entraînant, d'une désillusion joyeuse », écrit Libération, en hommage à l'homme qui a fait toute sa carrière à l'université de Nice. Pour lui, le réel n'offre que ce qu'il est, tout le reste est invention, histoire et espérance, c'est-à-dire... foutaise. Mais sa philosophie était double, alliant deux concepts au premier abord opposés : le tragique et la légèreté. L'existence est tragique, mais la joie est une issue. À méditer...

Mots-clés : #ClementRosset #Philosophie #Disparition


► Patrimoine mondial : le plus ancien palais de l'humanité détruit en Syrie
Dans l'Est syrien se trouve l'antique Mari, ville fondée vers 2 900 ans avant notre ère, à l'époque des rois légendaires. Elle devait être classée dans le patrimoine mondial de l'humanité avant sa destruction par l'organisation État Islamique (EI) qui en avait fait une zone de combat. Il avait fallu attendre 1933 avant que la ville ne soit localisée par André Parrot qui dirigea la première mission archéologique française de Mari jusqu'en 1974.

Mots-clés : #Mari #Syrie #PatrimoineMondialdeLHumanite #EL #Destruction



[SOCIÉTÉ]

► L'école va devenir obligatoire à partir de trois ans

Le gouvernement Philippe a annoncé, mardi 27 mars, sa décision d’abaisser l’âge de la scolarité obligatoire de 6 à 3 ans, pour la rentrée de septembre 2019. Cette mesure concerne environ 26 000 enfants et est censée renforcer le rôle majeur de la maternelle dans leur éducation. Néanmoins, une question se pose : a-t-on suffisamment de moyens pour réaliser le rallongement de la scolarité de trois ans ? C’est la question que se pose Eddie Aït dans un article du Huffington Post, ainsi que les syndicats qui estiment qu'il faudrait recruter 800 enseignants supplémentaires afin d’assurer les nouvelles scolarisations. Or, le ministère de l’Éducation nationale ne prévoit aucun recrutement au cours de l’année 2018.

Mots-clés : #Ecole #ScolariteObligatoire #Rentree2018 #EddieAit


2014 : atelier informatique dans une classe de grande section
dans une école maternelle de St-Martin d'Hères (Isère).
(Wikimedia Commons/« CDubois », CC-BY-SA.)


►La mobilisation des étudiants s’intensifie
Jeudi 29 mars, près d’un millier de jeunes étudiants ont voté la poursuite du blocage du centre Pierre-Mendès-France, à l’université Paris I Panthéon Sorbonne jusqu’au 3 avril prochain. Cette mobilisation vise à lutter contre la réforme de l'Université et à soutenir les étudiants malmenés par des commandos d'extrême droite, comme à Montpellier, où les violences perpétrées à la faculté de droit ont entraîné la démission du doyen Philippe Pétel, l’ouverture d’une enquête administrative et d'une procédure judiciaire. Les étudiants et professeurs montpelliérains de Paul Valéry ont voté, mardi 27 mars, lors d’une assemblée générale, pour la poursuite d’un « blocus illimité ».

Mots-clés : #Mobilisation #Etudiants #Montpellier #UniversitePaulValery #UniversiteParis1 #ReformeUniversite #PhilippePetel


► Jeunes radicalisés : un rapport remis à la garde des Sceaux
Le 28 mars 2018, Laurent Bonelli et Fabien Carrié, sociologues, enseignants à Nanterre et chercheurs à l'Institut des sciences du politique, ont remis leurs conclusions sur le phénomène de radicalisation de jeunes suivis par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), à Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice. S’inspirant du travail d’Emile Durkheim sur le suicide, ils ont tenté de poser une classification des différents types de radicalité en distinguant leurs causes et non leurs manifestations. Le rapport démontre que le profil des mineurs radicalisés ne correspond pas à tous les a priori associant très souvent radicalisation, précarité et délinquance. Il n’y a pas de profil type de mineurs radicalisé, ce qui devrait conduire à privilégier le cas par cas.
Le dossier de presse et le rapport complet sont accessibles depuis ce lien
 

Mots-clés : #JeunesRadicalises #LaurentBonelli #FabienCarrie


► Le dépistage du cancer du col de l’utérus sera pris en charge à 100 %
La ministre de la Santé Agnès Buzyn et le Premier ministre Édouard Philippe ont annoncé le 25 mars que le dépistage du cancer du col de l’utérus sera pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale. Il s'agit de rendre le dépistage accessible à toutes les femmes à partir de l’âge de 25 ans. Le cancer du col de l’utérus compte 3 000 nouveaux cas et provoque plus de 1 000 décès chaque année. Le gouvernement a également décidé de renforcer la prévention : à partir de la rentrée de septembre 2018, 48 000 étudiants en médecine, kinésithérapie, pharmacie, etc. se rendront dans les établissements scolaires afin de sensibiliser les jeunes, notamment sur les maladies sexuellement transmissibles.

Mots-clés : #CancerduColdeLUterus #Sante #AgnesBuzyn #MST



[SPORT]

► Football — Ligue des champions féminine : l’OL en demi-finale

L’OL s'est qualifié, pour la 7e fois, pour le dernier carré de la Champions League féminine, face au FC Barcelone, en Espagne (0-1), mercredi 28 mars. Les Lyonnaises étaient déjà sorties victorieuses du match aller (2-1), ce qui était déjà un avantage. Pour ce match retour, elles ont eu le contrôle du jeu : Eugénie Le Sommer (28 ans) a trouvé le chemin des filets et est parvenue à inscrire le but de la rencontre à la 62e minute. Le 24 mai prochain, elles affronteront Manchester City à Kiev avant de peut-être atteindre la finale.

Mots-clés : #OL #LigueDesChampionsFeminines #FCBarcelone #EugenieLeSommer


L'équipe de l'Olympique lyonnais en janvier 2018. Eugénie Le Sommer est au premier rang à droite.
(Wikimedia Commons/« Dominique Mallen », CC-BY-SA)


► Football — Finale de la Coupe de la Ligue : un important dispositif de sécurité mobilisé
Pour la finale de la Coupe de Ligue entre le PSG et l’AS Monaco qui a eu lieu le 31 mars à Bordeaux, la sécurité a été la priorité des autorités. En effet, le risque d'attaques terroristes reste élevé sur le territoire national et les affrontements entre supporters ne sont pas à négliger. À Bordeaux, plus de 41 000 spectateurs, dont 7 500 supporters parisiens et 6 500 Monégasques sont attendus. 800 policiers étaient mobilisés dans le centre-ville et aux abords du stade. Les autres supporters n'ont pu se rassembler que dans deux endroits distincts. Les supporters se revendiquant de groupes ultras comme « Kop of Boulogne » et « Karsud » avaient interdiction « de circuler, stationner ou d'être présent dans un espace ou une voie publique à l'intérieur du périmètre délimité par la rocade bordelaise et sur la commune de Bordeaux », selon un communiqué de la préfecture de Gironde. Aucun dégât majeur n’est à déplorer. Cependant, trois policiers du service d’ordre ont été blessés dans la soirée du samedi dans des échauffourées avec des supporters décidés à venir au contact. Le PSG s'est imposé face à l'AS Monaco (3-0).

Mots-clés : #PSG #ASMonaco #CoupeDeLaLigue #Finale #Bordeaux


► Football – La Russie s’incline devant les Bleus
Après leur défaite contre la Colombie (3-2) le 23 mars dernier au stade de France, l’équipe de France de football vient de redorer son blason grâce à sa victoire face à la Russie à Saint-Pétersbourg (1-3), mardi 27 janvier. Le joueur parisien Kylian Mbappé (19 ans) a été l’auteur d’un doublé (à la 40e minute et à la 89e minute) et Paul Pogba (25 ans) a inscrit un autre but d’un coup franc (à la 49e minute). Côté russe, Fyodor Smolov a marqué l'unique but russe de la soirée (à la 68e minute).

Mots-clés : #Russie #France #Mbappé #Pogba #Smolov


► Football — UEFA : changements du règlement des coupes d’Europe en 2018-2019
L'instance européenne vient d’autoriser un quatrième changement, lors des prolongations des matchs à élimination directe, dans les différentes coupes d’Europe de la saison 2018-2019. Les clubs pourront inscrire trois joueurs supplémentaires après la phase de groupes « sans aucune restriction ». Avant cette réforme, un joueur qui avait déjà joué en Ligue des champions avec un club ne pouvait participer à la compétition avec un autre. En outre, les équipes participantes peuvent convoquer un groupe de 23 joueurs au lieu de 18, et les rencontres de la phase de poules se disputeront à 18 h 55 et 21 h.

Mots-clés : #UEFA #Reforme #CoupesDEurope


► Boxe — Alan Berrou champion du monde
Alan Berrou (24 ans), boxeur du Patronage laïque de Lorient, vient de remporter la ceinture mondiale dans la catégorie des moins de 65 kg. Dès la troisième reprise, il a mis hors combat son adversaire bulgare, Dragomir Petrov. Champion de France et d’Europe, Alan Berrou s’élève maintenant au sommet de la boxe française mondiale. « Ce titre, j’en rêve depuis tout petit », a-t-il déclaré.

Mots-clés : #AlanBerrou #Boxe #ChampionDuMonde #PatronagLaiqueDeLorient #DragomirPetrov

Mis à jour le 01 avril 2018