Actualité du 02/04 au 06/04

Publié le 9 avril 2018 Mis à jour le 9 avril 2018

La grève de la SNCF, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, les erreurs dans les déclarations fiscales de revenus, le décès de Jacques Higelin, le cinquantenaire de la mort de Martin Luther King, le but de Cristiano Ronaldo... Comme chaque semaine, le Phare Ouest vous fait un résumé !

[POLITIQUE]

► Grève à la SNCF

Un bras de fer s’est engagé entre les cheminots et le gouvernement. Jusqu’à présent, Emmanuel Macron n’est pas monté en première ligne, signe que le gouvernement regarde de près les événements. Il a même lâché du lest ces derniers jours, à travers les annonces de la ministre des Transports, Élisabeth Borne, qui a annoncé un nouveau calendrier pour l’ouverture à la concurrence, le rejet des ordonnances pour la mise en concurrence, la portabilité des avantages sociaux des cheminots en cas de transfert vers une société privée… La stratégie du pouvoir consiste pour l’instant à s'attirer les faveurs de l'opinion publique pour, à terme, la mener à désavouer la grève, en faisant des concessions et en dramatisant les perturbations à prévoir pour les usagers. Selon un sondage Odoxa/Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info, 57 % des Français estiment que « la grève n’est pas justifiée ». S'ils sont 56 % à « soutenir le gouvernement », 51 % d'entre eux l'appellent à « tout faire » pour que le blocage soit le moins long possible. Si le conflit dure, à qui l'opinion en fera-t-elle peser la faute ? La ministre des Transports et le Premier ministre s'exposent en première ligne : cela permet au Président de pouvoir jouer les arbitres le moment venu… même si c'est l'Élysée qui donne le ton.

Mots-clés : #SNCF #Reforme #ElisabethBorne #Greve #Cheminots

La gare RER d'Ivry-sur-Seine (94) en 2013
(Crédit photo : Luc Bentz)


► Notre-Dame-des-Landes : vers l'expulsion de certains zadistes
Dès le 9 avril 2018, 2 500 gendarmes seront mobilisés afin de pénétrer dans la zone qu'occupent les « zadistes » (ZAD : zone à défendre). Leur mission sera de procéder non pas à une « évacuation », mais à des « expulsions ». Il n’est en effet pas question de vider la zone de tous ses occupants : ceux qui sont entrés dans un processus de régularisation ne seraient pas visés. Pour l’heure, le nombre de personnes susceptibles de se faire déloger manu militari reste imprécis, on parle de 50 à 80 personnes, sur les 300 encore présentes sur l'ex-site de l’aéroport. Il s'agit des zadistes qui, refusant la régularisation individuelle, refusent tout cadre formel. Le gouvernement veut ainsi montrer qu'il peut faire preuve d'autorité vis-à-vis des ex-occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

Mots-clés : #NDDL #Zadistes #Expulsion


► La réforme des institutions en marche
Cette réforme était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Édouard Philippe en a dévoilé les grandes lignes mercredi 4 avril. Les principales mesures sont la réduction du nombre de parlementaires de 30 % (le nombre de députés passerait de 577 à 404 et le nombre de sénateurs de 348 à 244). Une dose de 15 % de proportionnelle est introduite pour les élections législatives. La limitation du cumul des mandats dans le temps est actée : pas plus de trois mandatures complètes et successives seront autorisées. Seuls les maires de communes de moins de 9 000 habitants (ce qui représente 95 % de la profession) y échappent. D'autres mesures seront également prises : la mutation du CESE, dont les effectifs seront réduits de moitié ; l’inscription de la Corse dans la Constitution ; la suppression de la Cour de justice de la République : les ministres inquiétés pénalement par la Justice pour des faits commis dans l’exercice de leurs fonctions ne seront plus jugés par une juridiction d'exception, mais par la cour d’appel de Paris. Enfin, l’impératif de lutte contre le changement climatique sera inscrit dans la loi : le combat conte le réchauffement climatique planétaire figurera dans l’article 34 de la Constitution. La droite sénatoriale, emmenée par Gérard Larcher, président du Sénat, entend faire évoluer le texte. Pour le moment, le gouvernement envisage la voie parlementaire pour entériner la réforme. Le Président a besoin, pour réviser la Constitution, de l'accord du Sénat puis des trois cinquièmes du Parlement réuni en Congrès. Le recours au référendum reste une option pour l'Exécutif, mais il préfère se laisser le temps de pouvoir passer par la voie parlementaire : le Premier ministre prévoit un premier examen par l'Assemblée nationale avant l'été 2018 et une adoption en 2019.
Voir aussi l'article " Constitution, c'est comme les partiels : ça se révise ! "

Mots-clés : #Reforme #Institutions #Constitution #Macron #Philippe #Larcher



[INTERNATIONAL]

► Brutale répression à Gaza : Israël face à la communauté internationale

La manifestation de Palestiniens dans la bande de Gaza, le 30 mars, a été durement réprimée : dix-sept morts et plus de mille blessés au premier jour. Alors même que la grande majorité des manifestants ne représentaient pas de menace sérieuse pour Tsahal, le bilan est lourd alors que les manifestants n'ont pas tenté de franchir la clôture frontalière entre Gaza et Israël. Le Monde note que Tsahal (l’armée israélienne) « a essayé de justifier son comportement face à des dizaines de milliers de Palestiniens venus protester dans le cadre de la “grande marche du retour” qui devrait durer six semaines. Mais elle ne convainc guère. » Si l'opinion israélienne — à quelques exceptions près, dont l'organisation B'Tselem — soutient les militaires, l'Union européenne et l'ONU ont réclamé « une enquête indépendante » tandis que le Quai d'Orsay rappelait son exigence du droit des Palestiniens à manifester pacifiquement. Une nouvelle séquence de manifestations devait commencer à partir des 7/8 avril : le gouvernement et l'armée israéliens ont maintenu leurs consignes, notamment sur les tirs.

Mots-clés : #Israel #Palestine #Gaza #Btselem #Hamas

Illustration Pixabay.com, domaine public.


► Guerre commerciale : l'escalade des États-Unis
Début mars 2018, les États-Unis décidaient d'appliquer une taxation (droits de douane) sur les importations d'acier et d'aluminium, en visant notamment la Chine. Le 30 mars, le gouvernement chinois réagissait en annonçant à son tour un taux de 25 % de droits de douane sur 128 produits américains (dont la viande de porc et le vin), mais aussi des mesures « considérables » pouvant toucher le soja et l'aéronautique. Le 3 avril, le gouvernement américain a répliqué en annonçant un taux de 25 % sur 1 300 produits (téléviseurs, composants électroniques, produits chimiques, appareils dentaires…) représentant 10 % des importations chinoises aux USA. Si des alliés américains comme l'Union européenne partagent les préoccupations américaines en matière de pillage technologique, ils n'en sont pas moins préoccupés par l'unilatéralisme de Donald Trump. D'ailleurs, si l'Europe a échappé aux surtaxes sur l'acier et l'aluminium (après avoir menacé les USA de rétorsion), elle ignore si son exonération est temporaire (jusqu'en mai) ou définitive.

Mots-clés : #USA #Chine #Commerce


► Lula : l'ancien président brésilien sous mandat de dépôt
Peu après 18 heures, jeudi 5 avril 2018, soit moins de 24 heures après que la Cour suprême eut refusé l’habeas corpus de Luiz Inacio Lula da Silva plus connu sous le nom de « Lula », le magistrat en charge de l’opération « Lava-Jato » (lavage express) réclamait l’exécution immédiate de la peine de l’ancien président brésilien condamné en janvier à 12 ans et un mois de prison pour corruption après avoir reçu un triplex. La rapidité de la justice brésilienne, parfois beaucoup plus lente pour des inculpés du bord opposé, a été critiquée, mais Lula, candidat déclaré du Parti des travailleurs (PT) à la prochaine élection présidentielle, en était le favori. Il n'exclut d'ailleurs pas de maintenir sa candidature, même depuis la case « prison ». Si cela n'est pas possible, lui trouver une alternative sera difficile dans son cas.

Mots-clés : #Bresil #Lula #Justice

► Mort de Winnie Mandela
L'ex-épouse de l'ancien président Nelson Mandela est décédée à l'âge de 81 ans des suites d'une longue maladie. Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela, connue sous le nom de « Winnie », est indissociable de Mandela dont elle a été l’épouse, à partir de 1958 pendant trente-huit ans, y compris les vingt-sept passés en prison (1962-1990). Winnie maintient alors la flamme du combat contre le régime raciste blanc, subissant en retour menaces et mesures de rétorsion. Figure de proue de la lutte antiapartheid que mène le Congrès national africain (ANC), elle appelle en 1976 les lycéens de Soweto révoltés à « se battre jusqu’au bout ». Mais elle s'entoure de militants aux méthodes brutales et est même condamnée en première instance (avant une peine symbolique en appel) à de la prison pour complicité de meurtre. En 1996, le couple Mandela a divorcé officiellement. Jusqu'au bout, Winnie Mandela, malgré son côté « sombre », est restée populaire dans les townships.

Mots-clés : #WinnieMandela #Mandela #ANC #AfriqueDuSud



[ÉCONOMIE]

► Bug de logiciel au ministère des Finances : erreurs dans les déclarations fiscales de revenus

Selon Le Canard enchaîné (4/04/2018), un bug informatique aurait touché le logiciel utilisé par le ministère des Finances pour alimenter le fisc en données sur les contribuables. L’hebdomadaire explique que, sur le million de contribuables concernés par ce bug, 500 000 d'entre eux devraient recevoir dès le 15 avril une déclaration papier préremplie comportant des montants de revenus inexacts : sans correction manuelle, les contribuables pourraient être amenés à déclarer des sommes qui ne seraient pas les bonnes. Ce bug s'inscrit dans la mise en place du prélèvement à la source : les entreprises devaient livrer des déclarations annuelles (DADS) sur les revenus de leurs employés pour alimenter la base de données. Néanmoins, ces déclarations sont devenues mensuelles et s’appellent désormais « déclaration sociale nominative » (DSN). Le logiciel a parfois envoyé au fisc la DADS au lieu de la DSN ou inversement, et parfois, il a même envoyé les deux ! Néanmoins, la situation devrait rentrer dans l'ordre : selon une porte-parole de la Direction générale des finances publiques (Degefip), les 500 000 foyers qui paient leurs impôts en ligne verront leurs données « modifiées d’ici la mi-avril » et les 500 000 autres qui ont opté pour la version papier devraient recevoir une déclaration corrigée quelques jours seulement après la première.

Mots-clés : #Fisc #Logiciel #Bug #MinistereDesFinances #PrelevementALaSource

Déclaration fiscale IRPP (ministère du Budget)


► L'enquête de l'UFC-Que Choisir qui pourrait bien faire disjoncter EDF
Jeudi 5 avril, l'association de consommateurs UFC-Que choisir a publié une enquête dans laquelle elle accuse EDF de faire payer aux Français des « surcoûts faramineux » sur leur facture d'électricité. Elle estime que le surplus payé par les utilisateurs entre 2012 et 2017 s'élèvent à 2,4 milliards d'euros. Selon l'association, une baisse volontaire de la production nucléaire serait à l'origine de la flambée des prix. L'enquête a comparé la production des centrales nucléaires d'EDF avec celle des prix de marché de gros du MWh entre janvier 2012 et février 2017 et a démontré que le groupe sous-utilisait les capacités de production de ses 58 réacteurs lorsque les prix de gros de l’électricité, qui déterminent le tarif final du kWh payé par le consommateur, étaient trop bas à son goût. En baissant délibérément la puissance de ses réacteurs, le géant du nucléaire ferait ainsi appel à des moyens de production plus coûteux que l’atome (centrales à gaz, fuel et charbon, importations d’électricité, etc.) pour faire remonter artificiellement les prix de gros à des niveaux plus élevés. EDF conteste ces accusations.

Mots-clés : #UFCQueChoisir #Consommation #EDF #Electricite

► La France a la cote auprès des investisseurs étrangers
Selon un rapport de Business France publié le 3 avril, 1 300 décisions d'investissements étrangers en France ont été prises en 2017 après une décennie de crise. Elles ont permis de créer 33 000 emplois. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, s'est félicité de ce retour des investisseurs étrangers dans l'Hexagone. Les États-Unis ont été le premier pays investisseur et pourvoyeur d'emplois en France en 2017, mais les investissements européens restent importants. Business France ne recense pas en revanche le nombre de départs d’investisseurs étrangers du territoire français et la fermeture de sites.

Mots-clés : #BusinessFrance #InvestissementsEtrangers #Emplois #BrunoLeMaire


►Le volailler Doux placé en liquidation judiciaire
Le volailler français Doux a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Rennes, mercredi 4 avril. Le groupe l'avait lui-même demandé. Cependant, son activité se poursuivra jusqu'au 31 mai 2018. L'entreprise emploie 1 200 personnes sur plusieurs sites. En grandes difficultés financières, Doux pourrait être partiellement repris. Le tribunal a jusqu'au 15 mai pour trancher entre les deux offres. La première émane du géant français LDC qui s’est allié avec le groupe saoudien Al-Munajem, premier client de Doux, et la coopérative Terrena, actuel propriétaire du volailler breton. L’offre concurrente a été émise par l’Ukrainien MHP. (Pour avoir le détail des offres, voir la RDP Économie précédente du 26/03 au 30/03)

Mots-clés : #Doux #LiquidationJudiciaire #Loue #MHP



[CULTURE]

► Dans la Conciergerie coule la Seine

En 1910, la crue de la Seine fait pénétrer le fleuve dans la Conciergerie, célèbre prison (de Marie-Antoinette, entre autres) de l’île de la Cité. Cet événement historique est l’une des sources d’inspiration de l’installation artistique « Détournement » de Stéphane Thidet. Cette dernière fait circuler dans la salle des Gens d’armes de l’eau pompée directement dans la Seine à travers un parcours composé de canaux de bois, de cuve et de chutes. Le son provoqué résonne sur chacune des pierres et des piliers de la salle, jouant sur l’opposition entre mouvement et minéral. Un moment poétique à vivre jusqu’au 31 août.

Mots-clés : #Conciergerie #Seine #Crue #Detournement #StephaneThidet

Crue de la Seine de 1910 : inondation Bd Haussmann
(Wikimedia Commons/Domaine public)

► Une exposition qui redonne sa diversité au peuple tzigane
Sujet de fantasme, le peuple tzigane est souvent mal connu et donc mal perçu. L’exposition « Mondes tziganes. La fabrique des images » transforme cette perception, dans un premier temps, à travers une série de photographies prises entre 1890 et 1990 pour montrer la construction du sujet ; puis, avec des photographies de 1995 à 2015 prises par Mathieu Pernot qui a travaillé avec des familles roms. Un travail qui veut déconstruire cette image uniforme avec des portraits qui font voyager aux quatre coins du monde, dans un univers joyeux et coloré, même en noir et blanc. Au Musée de l’immigration jusqu’au 26 août.

Mots-clés : #Tzigane #MathieuPernot #ExpoPhoto


► « L’épopée du canal de Suez » : une exposition « cinématographique » (Claude Mollard, commissaire de l’exposition)
Il aura fallu dix ans pour le construire et un an pour le doubler et l’agrandir. Le canal de Suez, achevé en 1869, est un des emblèmes des luttes égyptiennes. Au fur et à mesure de son existence, il aura successivement été le symbole des ouvriers morts sur le chantier, de la mécanisation, d’une forme d’indépendance économique de l’Égypte et d’un commerce international florissant. Les travaux d’amélioration achevés en 2015 ont donné l’occasion à l’Institut du Monde arabe de faire une rétrospective sur l’histoire de cette performance d’architecture et d’ingénierie. Une exposition à découvrir jusqu’au 5 août.

Mots-clés : #CanalDeSuez #Egypte #Travaux #MondeArabe #Expo #ClaudeMollard


► Curiosite : Los Angeles accueille le premier « musée du selfie »
Cela aurait pu n’être qu’une blague, mais non ! Le premier Musée du selfie a bien ouvert ses portes le 1er avril dernier. Alors qu’une exposition sur le thème avait déjà été organisée à Londres, c’est aujourd’hui un musée (on vous rassure, éphémère) qui lui rend honneur à Los Angeles. Un moyen de revenir sur les traces de ce phénomène, pour certains quotidiens, depuis son invention autoproclamée par Paris Hilton en 2006, en passant par le célèbre selfie d’un macaque avec l’appareil photo de David Slater et même (si on en croit les créateurs du musée), par des peintres tels que Rembrandt.

Mots-clés : #LosAngeles #Musee #Selfie #ParisHilton #DavidSlater

► Disparition : Jacques Higelin (1940-2018)
C'est un « très grand » de la scène musicale française qui disparaît à 77 ans. Jacques Higelin, acteur et surtout chanteur, a étonné par sa variété et sa vitalité, mêlant toute la dynamique du rock'n roll à ce que la chanson française peut avoir de plus intime. Extraordinaire en scène, celui qui, comme son ami Charles Trenet, aurait pu être appelé « le fou chantant », avait été formé au théâtre (qu'il n'a jamais abandonné, non plus que le cinéma) au début des années 1960 avec Brigitte Fontaine et Rufus au célèbre Cours Simon. Pars, ne te retourne pas ; Caviar et champagne ; Tombé du ciel comptent parmi ses œuvres les plus connues. Son dernier album (Beau Repaire, 2013) a connu un succès critique (4F Télérama). Non partisan mais engagé à gauche, Jacques Higelin a soutenu des causes humanitaires. Ses trois enfants (Arthur H., Kên Higelin et Izia Higelin) ont embrassé la carrière artistique.

Mots-clés : #Higelin #Disparition #Chanson

Jacques Higelin en concert à Auxerre en 2007.
(Wikimedia Commons/« Benoît Derrier », domaine public.)


[SOCIÉTÉ]

► 340 millions d'euros pour le plan Autisme 2018-2022

Le président de la République a annoncé vouloir consacrer 340 millions d’euros sur une période de cinq ans pour améliorer la recherche, le dépistage et la prise en charge de l’autisme. Cette annonce a été faite à l’issue d’une visite d'Emmanuel Macron au service hospitalier spécialisé dans l’autisme à Rouen, le 5 avril 2018. L'un des objectifs de ce plan est de faciliter le déroulement d'une scolarité inclusive en privilégiant un cadre adapté aux besoins des enfants. Il s'agit aussi d'apporter une aide aux parents qui souhaitent garder ou retrouver une activité professionnelle. Cet investissement prévu pour la période 2018-2022 se substitue au troisième plan autisme (2013-2017) qui était doté de 205 millions d’euros.

Mots-clés : #PlanAutisme #Autisme #Rouen

http://handicap.gouv.fr/focus/l-autisme/strategie-nationale-pour-l-autisme-2018-2022

► Une nouvelle promesse concernant l’agriculture biologique
Alors que les consommateurs remettent en cause le modèle productiviste agroalimentaire au profit du « bio », le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, a annoncé, jeudi 5 avril, un investissement de 1,5 milliard d’euros dans l’agriculture biologique sur 5 ans, contre 700 millions d'euros dans la période précédente, soit une augmentation de 62 %. Ce nouvel apport permettra en outre de financer le programme « Ambition bio 2022 » qui fixe l’objectif d’atteindre 15 % de surface agricole cultivée en bio et 20 % de produits labellisés bio en restauration collective publique.

Mots-clés : #StephaneTravert #AgricultureBio #AmbitionBio2022


► Le doggy bag bientôt obligatoire ?
La commission du développement durable de l'Assemblée nationale vient d'adopter un amendement qui vise à rendre le doggy bag (boîte à emporter) obligatoire dans les restaurants, rapporte Le Parisien du 4/04/2018. Cette mesure s'inscrit dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et dans la continuité du « plan anti-gaspi » instauré sous le gouvernement Valls. Ce dispositif obligeait les restaurateurs servant plus de 180 repas par jour à trier et valoriser leurs déchets alimentaires. Cependant, la proposition de rendre obligatoire le doggy bag doit encore être examinée par la Commission des affaires économiques avant d'être inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale. Cet amendement, qui devrait permettre de réduire par deux le gaspillage alimentaire d'ici à 2025, laisse pourtant les restaurateurs dubitatifs.

Mots-clés : #DoggyBag #DeveloppementDurable #Gaspillage #Restauration


► Le cinquantenaire de la mort de Martin Luther King
Le 4 avril 1968, le pasteur et prix Nobel de la paix 1964, Martin Luther King, était assassiné. L’emblématique militant pour l’égalité, la paix et la fin des discriminations raciales a été tué d'une balle sur le balcon d'un motel de Memphis, alors qu’il était venu soutenir des éboueurs en grève. À l'occasion des cinquante ans de sa mort, France 3 a diffusé le film Selma, suivi du documentaire de John Akomfrah : La Longue Marche de Martin Luther King. Berenice King, sa fille, s’est aussi exprimée sur Twitter : « La façon la plus authentique d'honorer mon père est de s'engager pour créer un monde plus juste, pacifique et humain ».

Mots-clés : #MartinLutherKing #LutteDroitsCiviques #Akomfrah #Icone #Selma



[SPORT]

► Cyclisme — Grand Prix de l'Escaut : Fabio Jakobsen victorieux

La 106e édition du grand prix de l’Escaut a été remportée le 4 avril 2018 par le néerlandais Fabio Jakobsen (21 ans) au sprint (Quick-Step). C’est sa deuxième victoire de l’année, après avoir déjà remporté Nokere Koerse en début de saison. Lors de cette épreuve, Fabio Jakobsen a réussi à devancer l'Allemand Pascal Ackerman (24 ans) et le Britannique Christopher Lawless (22 ans), au terme du sprint d'un groupe d'une trentaine de personnes. Les trois grands favoris de l'épreuve (Marcel Kittel, Arnaud Démare et Dylan Groenewegen) n'ont pas pu participer au final.

Mots-clés : #Cyclisme #GPDeLEscaut #FabioJakobsen #Sprint

Fabio Jakobsen en 2016 au relais des Monts et Châteaux(Wikimedia Commons/« JGH Jähnick », CC-BY-SA)


► Tennis — WTA Charleston : Alizé Cornet élimine Caroline Garcia
À Charleston, deux françaises se disputaient la qualification en huitième de finale : Alizé Cornet (28 ans) et Caroline Garcia (24 ans). Alizé Cornet a créé la surprise en surclassant Caroline Garcia : après quelques minutes de jeu, elle a pris le dessus sur son adversaire (5-7, 6-1, 6-4), et termine en série n°1. Elle s’offre ainsi une place pour les quarts de finale. Elle y affrontera la néerlandaise Kiki Bertens (26 ans).

Mots-clés : #WTA #Charleston #AlizeCornet #CarolineGarcia #Tennis


► Football – Le but incroyable de Cristiano Ronaldo affole le monde entier
Mercredi 4 avril, au lendemain de la victoire du Real Madrid face à la Juventus Turin (3-0), la presse mondiale vait les yeux rivés sur la bicyclette de Cristiano Ronaldo. Il s'agit non pas d'un engin avec lequel on pédale, mais d'un geste acrobatique d’une grande performance. Le quotidien madrilène AS s’interroge : « De quelle planète viens-tu ? » Il propose ironiquement de classer ce but au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le journal sportif proJuve, Tuttosport affirme que Cristiano Ronaldo est originaire « D'une autre planète ». C'est aussi ce que pense la Gazzetta dello Sport qui pense que la Juve a été battue « par un martien ». Le Daily Mail, quant à lui, se demande s'il ne s'agit pas « du plus beau but de l'histoire de la Ligue des champions ? ». Le Corriere dello Sport va même jusqu'à qualifier le but « d’œuvre d'art ».

Mots-clés : #CristianoRonaldo #Bicyclette #Football


► Football — Ligue des champions : les résultats des quarts de finale 
Cette semaine, le football européen a été marqué par les quarts de finale de la Ligue des champions des matchs aller. Voici les résultats :
– le 3/04 : Juventus de Turin — Réal-Madrid : 0-3 : Cristiano Ronaldo (23e, 34e ), Marcelo (34e).
– le 3/04 : FC Bayern — FC Séville : 2-1 : Pour le FC Bayern : Jesus Navas (37e) contre son camp, Pablo Sarabia (31e) ; pour Séville : Thiago Alcantara (68e).
– le 4/04 : Barcelone — AS Roma : 4-1 : Pour le FC Barcelone : Daniel De Rossi (38e) contre son camp, Kostas Manolas (56e) contre son camp, Gerard Piqué (59e) et Luis Suárez (87e) ; pour la Roma : Edzin Džeko (80e).
– le 4/04 : Manchester City — Liverpool : 3-0 : Mohamed Salah (12e), Alex Oxlade-Chamberlain (21e), Sadio Mané (31e).

Mots-clés : #LigueDesChampions #QuartsDeFinale #Resultats


► Athlétisme — Giscard Samba soupçonné de « viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel »
Le parquet de Créteil a ouvert une enquête sur l’entraîneur d’athlétisme du club de l’US Créteil, Giscard Samba (40 ans), pour « viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel ». Cette enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne. Il est accusé de viol par une de ses sprinteuses. La direction du club de l’US Créteil a promis qu'elle tirerait toutes les conséquences disciplinaires de cette affaire, si les faits étaient avérés. Le monde de l’athlétisme français est secoué par un autre scandale d'agression sexuelle : Pascal Machat, entraîneur d’athlétisme, est également accusé d’agressions sexuelles. Le parquet de Fontainebleau a ouvert une enquête.

Mots-clés : #Athletisme #Enquete #AgressionSexuelle #GiscardSamba #PascalMachat #Creteil

Mis à jour le 09 avril 2018